Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«La protection solaire est une mesure essentielle»

L'Ordre des chimistes s'inquiète de la désinformation sur la crème solaire

durée 09h00
19 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La crème solaire est «sûre et efficace» lorsqu'elle est utilisée correctement, réitère l'Ordre des chimistes du Québec, au moment où des «informations erronées et mensongères» sont propagées à ce sujet sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué publié mercredi, l'Ordre des chimistes se désole de voir que des influenceurs prétendent que les ingrédients contenus dans la crème solaire sont nocifs pour la peau. À son avis, de tels propos «dénués de fondements scientifiques» peuvent mettre en danger la santé publique.

Le président de l'Ordre des chimistes, Michel Alsayegh, rappelle que les crèmes solaires sont conçues pour protéger la peau des effets nocifs des rayons ultraviolets (UV) du soleil et que les recherches scientifiques démontrent l'efficacité et la sécurité de ces produits lorsqu'ils sont utilisés conformément aux instructions.

Selon lui, «il est inquiétant de voir des pseudo-experts inciter la population à renoncer à la protection solaire, augmentant ainsi les risques de cancer de la peau et d'autres dommages causés par les rayons UV».

De nombreuses vidéos circulent sur les réseaux sociaux dans lesquelles des influenceurs soutiennent que la crème solaire peut causer des éruptions cutanées, faire «vieillir» la peau et même provoquer un cancer. Ce mouvement a entraîné une levée de boucliers de plusieurs experts de partout au Canada et aux États-Unis.

L'Ordre des chimistes du Québec soulève que même si les influenceurs possèdent une large audience, ils ne disposent «généralement pas l'expertise scientifique nécessaire pour évaluer les produits chimiques et leur sécurité».

«La protection solaire est une mesure essentielle pour prévenir les dommages cutanés et les cancers de la peau. Les produits de protection solaire, lorsqu'ils sont utilisés correctement, sont sûrs et efficaces», confirme l'Ordre.

M. Alsayegh appelle les influenceurs à mesurer les conséquences des propos qu'ils tiennent sur les réseaux sociaux, puisque «partager des informations non vérifiées peut avoir des conséquences importantes sur la santé publique».

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'Hôpital pour enfants appelle à la prudence concernant les trottinettes électriques

L'Hôpital de Montréal pour enfants (HME) appelle les parents à la prudence concernant l'usage de la trottinette électrique par leurs enfants. Au cours des trois derniers mois, le Centre de traumatologie de l'hôpital a soigné sept patients ayant subi des blessures liées à ce type de trottinettes. En 2022, 12 enfants avaient été soignés pour ce ...

Protégez-vous de la chaleur accablante à venir

Dans les jours à venir, les Québécois subiront de grandes chaleurs qui pourraient mettre en péril leur santé. C'est pourquoi que les différentes instances veulent sensibiliser la population sur les risques et les moyens à prendre pour s'assurer de passer à travers cette période. Voici les principales mesures de prévention à adopter lors de ...

15 juillet 2024

Consultation publique sur les les mobilités innovantes au Québec

La vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, annonce la tenue d’une consultation pour élaborer la première stratégie de développement des mobilités innovantes (SDMI). Cette consultation servira, notamment, à saisir les enjeux liés à ces nouvelles mobilités et à dégager des pistes ...