Publicité
27 février 2019 - 12:00

Gymnastique

18 médailles et un record des Jeux d’hiver pour Équipe Québec

Par Salle des nouvelles

Félix Dolci a profité de son séjour à Red Deer pour marquer l’histoire des Jeux du Canada d’hiver, la semaine dernière. Fort d’une récolte de cinq médailles en 2015, le gymnaste lavallois a ajouté six podiums à son cumulatif, devenant ainsi l’athlète le plus décoré en hiver.
 
« Je suis très content du résultat! J’ai fait ce que j’avais à faire et j’ai atteint mes objectifs », a déclaré Dolci après la compétition.
 
Ce dernier a été couronné champion au concours multiple, à la barre fixe, à la table de saut et au sol, en plus de mettre la main sur une médaille d’argent aux anneaux. Dolci faisait également partie de la formation québécoise qui a obtenu l’argent à l’épreuve par équipe, en compagnie de Félix Blaquière, Anthony Balan, Maxime Prieur, Igor Velicico et Nathan Yvars.
 
Les gymnastes ont bien fait sur le plan individuel également. Félix Blaquière a bouclé sa semaine avec quatre médailles, alors qu’il a ajouté l’argent au concours multiple et le bronze aux anneaux et aux barres parallèles. Anthony Balan a pris le troisième rang aux anneaux, tout comme Nathan Yvars l’a fait à la table de saut. Maxime Prieur s’est démarqué au cheval d’arçons en mettant la main sur la médaille d’argent.
 

18 médailles au compteur

Si Équipe Québec connaît du succès jusqu’à maintenant aux Jeux du Canada avec 85 médailles gagnées, les gymnastes ont grandement contribué à cette somme, s’emparant de 18 d’entre elles, soit sept d’or, cinq d’argent et six de bronze.

Les gymnastes québécoises ont également réussi à s’imposer au concours par équipe. La formation composée de Charlotte Gagnon, Gabrielle Deslaurier, Chloé Lorange, Myrelle Morin, Chelsea Murray et Amanda Pedicelli a été la meilleure de la compétition, repartant avec l’or au cou.

Trois d’entre-elles n’avaient pas dit leurs derniers mots après l’épreuve par équipe. Au concours multiple, Chloé Lorange a reçu l’or avec un pointage de 37,787, suivie de Myrelle Morin qui a grimpé sur la deuxième marche du podium grâce à ses 37,574 points. Gabrielle Deslaurier a quant à elle gagné le bronze à la poutre.

« Je pense que l’esprit d’équipe a vraiment fait une différence, a estimé Chloé Lorange après la finale, entourée de ses coéquipières. On était liées comme une famille, on s’encourageait beaucoup et ça a paru. »

Lorange est devenue une quadruple médaillée des Jeux de Red Deer avec l’ajout de l’or aux barres asymétriques, puis du bronze à la table de saut, au cours de la fin de semaine. « Je ne m’attendais pas à ça! Je suis un peu déçue de ma performance à la poutre et au sol, mais je suis tout de même fière de ma compé en général », a-t-elle conclu.

Sur le plan individuel, Amanda Pedicelli a pris le 7e rang aux barres asymétriques et Charlotte Gagnon s’est classée 6e au concours multiple.

Les trampolinistes québécois prendront le relais en début de la deuxième semaine des Jeux du Canada. En 2015 aux Jeux de Prince George, le Québec avait remporté les trois médailles d’or à l’enjeu en trampoline, soit aux épreuves individuelles féminine et masculine, ainsi qu’à la compétition mixte par équipe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.