Publicité

2 juin 2020 - 06:00

Dans la catégorie "Athlète Senior se démarquant sur la scène canadienne en équitation western"

Soirée des Aramis : la cavalière carignanoise Myriam Parisien couronnée

Par Salle des nouvelles

La Soirée des Aramis 2020 devait se tenir le 4 avril dernier à l’Hôtel Delta à Trois-Rivières. Malgré l’annulation de la soirée, Cheval Québec tenait à honorer les 47 finalistes et lauréats des 23 trophées de la Soirée des Aramis. Samedi 30 mai, les athlètes junior et senior se démarquant sur la scène canadienne en équitation western ont été annoncés.

Tous les samedis depuis le 16 mai, les meilleurs représentants québécois de l’industrie équine, toutes catégories confondues, sont officiellement dévoilés sur la page Facebook de Cheval Québec.

Dans la catégorie "Athlète Senior se démarquant sur la scène canadienne en équitation western", Myriam Parisien, originaire de Carignan, a remporté le trophée Aramis. 

Après avoir participé au Championnat du monde à Fort Worth au  Texas en 2018, où elle a remporté un championnat réserve mondial en présentation au licou et une 6e place en obstacles western novice amateur, Myriam Parisien revient en force en 2019.

Championne réserve de l’AERWRY, elle maintient son titre de meilleure concurrente adulte à West Feria et meilleure Athlète Sénior pour une 3e année. Elle est aussi la grande championne du Circuit provincial de Performance ainsi que la meilleure cavalière Adulte et Omnium. Elle cumule, avec son cheval Texans Top Maid, de nombreux Cavalas, Équitas et Cavaliers d’Excellence pour leurs performances.

Le Trophée porte le nom d’un cheval, Aramis, qui a été sous les feux de la rampe lorsque Mario Deslauriers avait remporté, en 1984, à l’âge de 19 ans, la Finale de la Coupe du Monde, un record jamais égalé depuis 30 ans.

 

 

Source : Malorie Lavallée, coordonnatrice aux communications, Cheval Québec.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.