Publicité

18 septembre 2020 - 11:25

Marque de 3 à 2 face au Cactus

Baseball: il s'en est fallu de peu pour les Pirates de Saint-jean-sur-Richelieu

Par Salle des nouvelles

Le Cactus était de retour hier à Victoriaville pour le troisième match de leur série 4 de 7 qui est égale face aux Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu. Ces derniers ont pris les devants tôt dans la rencontre mais ont vu les locaux resserrer le pointage pour finalement l’emporter en fin de septième manche par la marque de 3 à 2.

Les visiteurs ont débuté la rencontre avec trois coups sûrs consécutifs avant de voir Nicolas Loiseau obtenir une passe gratuite pour permettre un premier point face au partant Étienne Blanchette. Luis Argumedes a ensuite produit le second point des siens avec un optionnel. Le Cactus a répliqué immédiatement à son retour au bâton alors que Josué Peley a poussé au marbre avec un ballon sacrifice, David Glaude qui avait obtenu un but sur balle et avait par la suite volé le deuxième ainsi que le troisième coussin.

La combinaison Peley-Glaude fait encore des siennes en fin de troisième manche alors que le premier fait marquer le second avec un simple. Ayant déjà produit deux points dans la rencontre, Peley a contribué à l’attaque différemment pour le point de la victoire. Cette-fois c’est lui qui est venu marquer sur le simple de Rylan Sandoval face au partant Alexandre Gauthier qui subit une première défaite en série, lui qui avait déjà une victoire à sa fiche.

En six manches et deux tiers, il a accordé six coups sûrs et quatre buts sur balles en plus de retirer cinq Cactus au bâton. Son vis-à-vis, Étienne Blanchette, à lui aussi lancé toute la rencontre remportant un deuxième gain en éliminatoires permettant cinq coups sûrs, trois buts sur balles et retirant six frappeurs sur des prises.

Cette série se poursuit demain soir à Saint-Jean-sur-Richelieu alors que le Cactus a maintenant les devants 2 à 1 dans cette demi-finale au meilleur de sept rencontres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.