Publicité

21 septembre 2020 - 12:00

Par la marque de 6 à 3

Baseball: les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu encore en vie

Par Salle des nouvelles

Faisant face à l’élimination, les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu se rendaient hier à Victoriaville pour affronter le Cactus. À l'instar du match de la veille, nous avons eu besoin de manche additionnelle afin de déterminer un gagnant. Les visiteurs ont vu le Cactus créer l'égalité en fin de septième manche, mais se sont toutefois ressaisis à leur tour au bâton suivant, remportant une importante victoire par la marque de 6 à 3.

Les Pirates ont été les premiers à s’inscrire au pointage alors que François Lafrenière est venu marquer sur le simple de Luis Argumedes. Ils en ajoutent en début de sixième manche sur le ballon sacrifice de Nicolas Loiseau. Le Cactus force la tenue d’une manche supplémentaire alors qu’ils provoquent l’égalité grâce au double de deux points de Rylan Sandoval en fin de septième manche.

En début de huitième, les Pirates marquent quatre fois. Le premier point sur une erreur à l’arrêt-court, les deux suivants sur un double d’Alexandre Gauthier suivi du simple de Luis Argumedes. Yan-Éric Tremblay permet au Cactus de réduire l’écart à la fin de cette manche avec un point produit sur un roulant, mais Mathias Beaulieu-Labbé, venu en relève au partant Jacob Gosselin-Deschênes, ferme la porte pour remporter une première victoire en deux décisions lors de ces séries.

Gosselin-Deschênes aura œuvré pendant six manches et un tiers accordant huit coups sûrs, deux points et retiré dix Cactus sur des prises. Son vis-à-vis René-Dave Pelchat encaisse un second revers en trois décisions lors des séries 2020. Ayant lancé sept manches et deux tiers avant de céder sa place à Francis Michel, mais le mal était fait. Il a au total concédé sept coups sûrs et six points, mais un seul sera mérité à sa fiche.

Cette série se poursuit demain soir à Saint-Jean-sur-Richelieu, alors que le Cactus mène cet affrontement au meilleur de sept parties par 3 à 2 sur les Pirates qui seront à nouveau confrontés à une possible élimination.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.