Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Inflation

La Banque du Canada relève le taux directeur qui passe de 0,5 à 1%

durée 07h00
14 avril 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Afin de contrer l’inflation engendrée à la fois par la reprise économique post-pandémique et la guerre en Ukraine, la Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle augmente son taux directeur pour le faire passer de 0,5 à 1 %. 

Cette décision va directement impacter les taux des prêts hypothécaires et autres crédits à la consommation. Elle vise à rééquilibrer l’offre et la demande afin de contenir la hausse des prix.

Car au Canada, l’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC) s’établit présentement à 5,7 %. Cela dépasse très largement les prévisions et s’explique par la juxtaposition de nombreux facteurs : reprise économique forte, mais encore marquée par d’importantes pénuries de matières premières, crise énergétique, répercussions du conflit russo-ukrainien… Dans les prochains mois, la banque s’attend même à voir l’inflation dépasser les 6% avant de se stabiliser autour des 2% sur les années 2023 et 2024.

Par exemple, la bulle immobilière s’explique quant à elle par une très forte demande et une offre assez faible. Beaucoup d’acheteurs, peu de vendeurs, voilà l’équation parfaite pour faire monter les prix. Or avec des taux directeurs très bas, les acheteurs sont encouragés à se porter acquéreur. La hausse que vient de décider la banque a donc pour but de rendre l’achat hypothécaire moins attractif. Cela doit rééquilibrer le marché et donc stopper la hausse des prix.

Toutefois, au regard de la conjoncture, cette hausse du taux directeur, risque de ne pas suffire. Il y a donc une forte probabilité à l’occasion de la prochaine date d’établissement du taux cible du financement à un jour (le 1er juin 2022), la Banque du Canada remonte encore ce taux.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Le prix de l'essence a bondi à plusieurs endroits au pays jeudi

Les automobilistes sont confrontés à des prix de l'essence plus élevés à bien des endroits au pays, jeudi, alors que le passage de l'essence d'hiver à l'essence d'été entraîne une hausse des prix. À Montréal, plusieurs stations-service affichaient un prix variant entre 1,90 $ et 1,92 $ le litre d'ordinaire jeudi matin. Dans les jours précédents, ...

5 avril 2024

Alerte: le taux de chômage s'établit à 6,1 % au Canada et à 5,0 % au Québec en mars

L'emploi a peu varié au Canada en mars, alors que le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 6,1 %, selon Statistique Canada. Au Québec, l'emploi a reculé de 18 000 et le taux de chômage a progressé de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 5,0 %. Plus de détails à venir.

2 avril 2024

Le code de conduite ne ferait pas augmenter les prix, défend le patron d’Empire

Le grand patron d'Empire, Michael Medline, a défendu qu'il n'existe aucune preuve qu'un code de conduite des épiciers ferait augmenter les prix des aliments au Canada.  Le président et chef de la direction de la société mère de Sobeys, qui exploite l'enseigne IGA au Québec, a fait ce commentaire lors d’un événement du Conseil canadien du commerce ...