Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Salon Guylaine Martel par Espace K

Grand coup pour le Salon Espace K à Mont-Saint-Hilaire

durée 07h17
26 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Élise Cabana et Alexandre Sénécal, les copropriétaires du Salon Espace K établi à Saint-Jean-sur-Richelieu depuis bientôt 10 ans, ont fait l’acquisition du Salon Guylaine Martel Artistes Coiffeurs à Mont-Saint-Hilaire. Guylaine Martel par Espace K a officiellement ouvert ses portes le 1er avril.

« C’est tout un honneur pour nous de  prendre les rênes de ce salon dont  la réputation n’est plus à faire et d’ainsi lui permettre de poursuivre son  rayonnement. Unique en son genre, de  haut calibre, sophistiqué, le salon se  démarque par la grande qualité de ses services. Notre souhait est de conserver  la nature haut de gamme du salon, mais  de l’amener encore plus loin, à l’image de notre salon mère de Saint-Jean-sur Richelieu. On se sent outillés et plus prêts que jamais à nous lancer dans ce  nouveau projet. »

- Élise et Alexandre, propriétaires du Salon Espace K 

La passation du flambeau se fera tout en douceur au cours des prochains  mois. Mme Martel veillera à transmettre son savoir et son expertise aux  nouveaux copropriétaires, mais également à Jason Williams, styliste et coloriste de niveau 3 au Salon Espace K, ambassadeur L’Oréal  Professionnel et lauréat du Color Trophy Master Elite en 2021.

Il deviendra d’ailleurs le directeur artistique des deux adresses. Étant tous  deux à la base des salons Kérastase et L’Oréal Professionnel, il n’y aura pas de changements majeurs à faire chez Guylaine Martel par Espace K, ne serait-ce que de consolider l’expérience complète en salon. On y profitera d’un changement de tête par des artistes de renom tout en bénéficiant d’une vitrine boutique tendance mettant en vedette des indispensables bien-être et autres accessoires.

Plusieurs noms du vedettariat québécois confieront leur tête aux experts du nouveau salon, eux qui étaient déjà de fidèles clients des artistes de Guylaine  Martel : Patrick Huard, Anik Jean, Francisco Randez, Yan England, Marie Andrée Poulin et Jean-Nicolas Verreault, pour ne nommer que ceux-ci. 

L'art de la coiffure

Lauréate de nombreux prix tant au Canada qu’à l’étranger, la fondatrice du salon Guylaine Martel est également ambassadrice L’Oréal Professionnel. Dans un décor somptueux où le luxe reflète les dernières tendances, chaque client est unique. Approche personnalisée, traitement qui sort  de l’ordinaire, produits issus des grands laboratoires européens : le Salon Guylaine Martel Artistes Coiffeurs rend accessible la haute cosmétique en coiffure par l’entremise d’une équipe très expérimentée d’artistes coloristes. Cette vision raffinée résonne chez Élise et Alexandre qui ont vu  en Mme Martel un alter ego du métier. Pour eux aussi, la coiffure est un art qui se transpose en une  approche personnalisée et une maitrise technique à la fine pointe des tendances.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Pour moins jeter, des emballages réutilisables pour les Fêtes

Les Canadiens enverraient aux rebuts chaque année environ 540 000 tonnes de papier d'emballage et de sacs cadeaux, selon les statistiques de l'organisation Zéro déchet Canada, et on peut logiquement penser que la problématique sera particulièrement aiguë au cours des prochaines semaines. Et c'est sans parler du papier d’emballage métallisé, des ...

2 décembre 2022

Taux de chômage à 3,8 % au Québec en novembre

L’emploi a peu varié en novembre au Canada et le taux de chômage a diminué de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 5,1 %.  Selon Statistique Canada, l’emploi a augmenté de 10 000 au pays et a progressé chez les femmes du principal groupe d’âge actif des 25 à 54 ans. Il a diminué chez les jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans et n’a que peu varié ...

14 novembre 2022

Après neuf mois, Hydro-Québec a déjà dépassé le bénéfice record de 2021

Il n’y a pas que les pétrolières qui bénéficient de la flambée mondiale des prix de l’énergie; les Québécois y trouvent aussi indirectement leur compte par le biais d’Hydro-Québec. Les résultats du troisième trimestre de la société d’État font état d’un bond spectaculaire du bénéfice net d’Hydro, qui atteint 3,604 milliards $ depuis le début de ...