Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

5 000 employés touchés

Des employés de la SAQ, dans les bureaux et les succursales, votent 15 jours de grève

durée 09h00
4 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Une vaste majorité des membres du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec (SEMB-SAQ), affilié à la CSN, ont voté pour la tenue de 15 jours de grève, à exercer au moment jugé opportun.

C'est ce qu'a fait savoir le syndicat par voie de communiqué samedi matin, indiquant que 89 % des employés concernés ont voté en faveur du mandat de 15 jours de grève, mais sans préciser toutefois combien de personnes ont voté lors de la série d'assemblées générales tenues tout au long de la semaine.

Le SEMB-SAQ-CSN représente 5000 employés dans les magasins et bureaux de la SAQ, partout au Québec.

Il déplore des négociations qui n'avancent pas avec l'employeur depuis un an.

La précarité d'emploi est vivement dénoncée et la question salariale n'a même pas encore été abordée, selon le syndicat.

« C'est 70 % des employés de la SAQ qui sont à temps partiel, qui n'ont aucune idée de leur horaire à deux semaines d'avis et qui ne savent jamais s'ils vont avoir une semaine complète de travail», affirme la présidente du syndicat, Lisa Courtemanche.

Parmi les autres revendications, il y a l'ajout de postes permanents, la formation et le souhait d'augmenter le nombre de conseillers en vin et de coordonnateurs en succursale.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 avril 2024

Alerte: le taux de chômage s'établit à 6,1 % au Canada et à 5,0 % au Québec en mars

L'emploi a peu varié au Canada en mars, alors que le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 6,1 %, selon Statistique Canada. Au Québec, l'emploi a reculé de 18 000 et le taux de chômage a progressé de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 5,0 %. Plus de détails à venir.

2 avril 2024

Le code de conduite ne ferait pas augmenter les prix, défend le patron d’Empire

Le grand patron d'Empire, Michael Medline, a défendu qu'il n'existe aucune preuve qu'un code de conduite des épiciers ferait augmenter les prix des aliments au Canada.  Le président et chef de la direction de la société mère de Sobeys, qui exploite l'enseigne IGA au Québec, a fait ce commentaire lors d’un événement du Conseil canadien du commerce ...

29 mars 2024

La CNESST se dit prête à appliquer la loi sur la santé psychologique au travail

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a affirmé vendredi qu'elle «mettra tout en œuvre» pour accompagner les milieux de travail dans les changements apportés par l'adoption de la Loi visant à prévenir et à combattre le harcèlement psychologique et la violence à caractère sexuel en milieu de ...