Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nouveau single

Slater & Fils présente son nouveau single On trempe ça dans l'sirop

durée 12h00
19 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Avec maintenant à son actif deux albums, 2 EPs et quelques vieilles démos qui trainent dans le fond d’un tiroir, Slater et fils s’est fait connaître pour ses plus récents singles Prochain niveau et Surprise, mais aussi pour ses reprises de François Pérusse et des Denis Drolet qui jouent dans plusieurs radios de la province. Slater & fils, c’est aussi des spectacles partout au Québec avec Irish Moutarde, Rouge Pompier, Yelo Molo, Voodoo Glow Skulls, Québec Redneck Bluegrass Project, Frank Custeau…

En 2021, le quintet s’est fait plus discret afin de plancher sur du nouveau matériel qui verra le jour sur son troisième album officiel. En attendant la sortie complète au courant de l’année 2022, le single On trempe ça dans l’sirop sera lancé partout en numérique et dans les radios pour ce printemps.

À propos du groupe 

Slater et fils, c’est un band qui existait dans le temps de l’arrivée de l’électricité et des Internets. Surnommé « le band de trompette », ou les « maudits fatigants », les gens aiment bien argumenter à savoir s’il s’agit de ska ou non. Ce n’est pas clair. Ce qui est évident néanmoins, c’est que Slater et fils propulse de la puissance rock à l’état brut, des textes qui parlent de tout ce qui se passe dans la tête de cinq gars dans la trentaine, pis une trompette. Rien à voir avec le typique groupe engagé qui passe des messages à son public. Slater et fils parle de tout et de rien, passant du sérieux au banal, et se démarque par des maudites bonnes blagues en spectacle, comme celle du gars.

Toujours en français, mais pas pour une question de valeurs et de défense de la culture québécoise. Juste parce que ça sonne mieux. Avec deux albums à son actif, un EP et quelques vieilles démos qui trainent dans le fond d’un tiroir, Slater et fils est depuis longtemps à la poursuite d’une renommée internationale, à commencer par Saint-Jean-sur-Richelieu. Rien de moins. Progéniture de parents contents d’avoir inscrit leur petit gars à l’Harmonie de leur école, le band promet de satisfaire les attentes de ceux qui ne s’attendent à rien, de combler le vide des gens qui ressentent le vide et de compromettre le futur de tes enfants.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 février 2024

L'industrie culturelle canadienne demande à Ottawa de la protéger contre les IA

Les acteurs, réalisateurs et musiciens du Canada tirent la sonnette d'alarme concernant l'intelligence artificielle (IA), affirmant qu'elle menace leur gagne-pain et leur réputation. Des groupes représentant les personnes qui travaillent dans les domaines de la télévision, du cinéma et de la musique demandent au gouvernement libéral de protéger ...

2 février 2024

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir est prête à prédire le printemps

La nouvelle marmotte de Val d'Espoir a été entraînée et elle est fin prête à sortir de sa tanière pour prédire l'arrivée du printemps, vendredi matin. Les organisateurs de l'événement qui se déroule dans un secteur de Percé, en Gaspésie, ont eu une bien mauvaise surprise, l'an dernier, en découvrant pendant la nuit que Fred, la marmotte de neuf ...

17 octobre 2023

Québec débloque 34,3 millions $ pour le secteur de la créativité numérique

Québec débloque près de 35 millions $ sur deux ans afin de soutenir le secteur de la créativité numérique, qui a produit, par exemple, «Montréal en histoires» et «Foresta Lumina». Le ministre de la Culture, Mathieu Lacombe, a lancé, lundi, la toute première Stratégie pour l'essor de la créativité numérique en culture 2023-2028.  Il a dit ...