Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 juillet 2018 - 06:00

Deux jours par semaine

La CAVAQ à la Régie Intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent

Votre Régie de police et le centre d’aide aux victimes d’actes criminels ( CAVAC ) font cause commune; un ajout important pour les policiers dans leur travail d’enquête.

La Régie Intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent est fière de vous annoncer l’arrivée d’une nouvelle partenaire au sein de l’organisation : Karine Blanchet, intervenante du CAVAC (Centre d’aide aux victimes d’actes criminels). Celle-ci sera désormais présente à la division des enquêtes criminelles à raison de deux jours-semaine.

En effectuant un suivi rigoureux auprès des victimes d’actes criminels dans nos différents dossiers, Mme Blanchet de par ses actions, contribuera à rassurer celles-ci en plus de les orienter vers les ressources adéquates, explique le directeur, monsieur Bruno Pasquini.  

Le réseau des CAVAC célèbre ses 30 ans d’existence et détient une formidable expertise dans ce domaine tellement délicat et important. Le directeur adjoint à la Régie monsieur Marco Carrier voit l’arrivée de madame Blanchet comme étant une très bonne nouvelle. ` Cette collaboratrice pourra intervenir d’une dizaine de façons pour assurer un véritable suivi auprès des victimes. Les informations pertinentes à sa tâche lui seront régulièrement transmises par les enquêteurs du service.

Dans un souci de bien vous informer sur le mandat de cette nouvelle collaboratrice, voici quelques- unes de ses priorités :

-Recevoir les informations liées à un crime contre la personne,

- Contacter la victime et l’informer de ses droits et de l’existence des ressources susceptibles de bien l’entourer,  

-Poser un jugement clinique sur les besoins de la personne victime.

En plus de vous inciter à nous communiquer via le 911 toutes situations potentiellement dangereuses pour la sécurité de quelqu’un, nous vous invitons à consulter le site web du réseau des CAVAC : www.cavac.qc.ca 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.