Publicité

8 octobre 2021 - 10:30

David Côté

Neuf autres chefs d'accusation pour le présumé kidnappeur de Sainte-Paule

Par La Presse Canadienne

Neuf autres chefs d’accusation ont été portées jeudi contre l’homme de 36 ans qui avait fait l’objet d’une chasse à l’homme à l’échelle de la province après la disparition de son fils de trois ans, dans le Bas−Saint−Laurent, en septembre.

L’homme qui avait été arrêté le 5 septembre à Ste−Paule est maintenant accusé d’enlèvement de son fils de trois ans, de tentative de meurtre avec une arme prohibée et de tentative de meurtre contre des agents de la paix avec une arme à feu.

Il fait face aussi d’autres chefs, dont un de vol d’armes à feu.

L’individu avait déjà été accusé d’avoir fait usage d’une arme à feu.

La Sûreté du Québec avait lancé une alerte Amber qui est restée en vigueur pendant quatre jours après la disparition du garçon, au début de septembre.

L’homme doit comparaître de nouveau pour l’audience sur cautionnement.

Le garçon avait été ramené sain et sauf à sa mère.

−−−

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.