Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 juin 2018 - 13:00

Politique

Le PQ de la Montérégie appuie le secteur agricole

Le caucus des députés du Parti Québécois de la Montérégie s’est réuni, le 19 juin dernier, en trois lieux différents, sous le thème de la protection et de la promotion du terroir.  C’est d’abord à Saint-Hyacinthe et en présence de la vice-cheffe du Parti Québécois, Véronique Hivon, que les membres du caucus régional ont amorcé leur ronde de rencontres, en participant à une manifestation de la Fédération de l'Union des producteurs agricoles de la Montérégie et des producteurs de grains devant les bureaux du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation pour dénoncer les taxes foncières agricoles prohibitives et exiger des correctifs. 

Ils ont, par la suite, pris la route en direction de la circonscription d'Iberville, afin d'y rencontrer quelques maires et mairesses de la circonscription, ainsi que des organismes communautaires du territoire et, finalement, des représentants des sections Est et Ouest de la Fédération des producteurs de lait du Québec en Montérégie.

« Le terroir fait partie de notre identité.  Il importe donc d’en prendre soin.  Trop souvent, par contre, des décideurs ont tendance à sous-estimer le secteur agroalimentaire, sous prétexte qu’il représente moins de 2% du territoire et moins de 10% de la main-d’œuvre.  Le fait est, cependant, que 100% des Québécoises et Québécois mangent!  Conséquemment, il s’agit de l’un des secteurs les plus importants de notre économie, car c’est littéralement une question de survie.  Il en coûterait plus cher pour s’approvisionner en produits provenant d’ailleurs, lesquels seraient sans nul doute de moindre qualité, sans compter que leur transport vers nos marchés serait nettement moins écologique.  Il y a donc tout lieu de soutenir notre agriculture, qui fait présentement face à des défis, avec, entre autres, la hausse de la valeur de terres et la montée du protectionnisme américain, qui, dans la perspective de la renégociation de l’ALÉNA, met en péril, après l’Accord de libre-échange Canada-Europe et le partenariat transpacifique, le système de gestion de l’offre pour le lait, les œufs et la volaille », d'affirmer Stéphane Bergeron, député de Verchères et président du caucus des députés du Parti Québécois de la Montérégie.

« Je parcours la circonscription d’Iberville depuis déjà plusieurs mois.  La réalité des agriculteurs ne cessent de s'aggraver depuis l’élection de l’actuel gouvernement libéral.  Nous avons encore eu l'occasion d'entendre des représentants du milieu agricole s'inquiéter de ce qu'ils vivent, mais aussi, de ce que sera la situation future pour leurs enfants et leurs petits-enfants à qui ils ont espoir de léguer un jour leurs terres, leur ferme... ce pourquoi, au fond, ils se lèvent tous les matins!  Il nous faut remédier à cela sans tarder et un gouvernement du Parti Québécois saura accompagner et soutenir concrètement les agriculteurs du Québec », de déclarer Nicolas Dionne, candidat du Parti Québécois dans la circonscription d'Iberville.

« Nous sommes soucieux de construire une région plus juste avec un État fort au service des gens.  Les organismes communautaires d’action autonome y contribuent largement, mais ils ont besoin d’air.  Un prochain gouvernement du Parti Québécois est résolument tourné dans cette direction en s’étant engagé à rehausser de 200 millions de dollars le financement à la mission et enfin reconnaître l’importance de l’autonomie des organismes, ainsi que leur capacité d’agir selon leurs valeurs », de mentionner Dave Turcotte, député de Saint-Jean et porte-parole du Parti Québécois en matière de services sociaux et de protection de la jeunesse.

Rappelons que le caucus des députés du Parti Québécois de la Montérégie est composé de mesdames Catherine Fournier et Diane Lamarre, respectivement députées de Marie-Victorin et Taillon, de même que de messieurs Stéphane Bergeron, Sylvain Rochon, Alain Therrien et Dave Turcotte, députés de Verchères, Richelieu, Sanguinet et Saint-Jean à l'Assemblée nationale du Québec. En font également partie, madame Cathy Lepage, candidate du Parti Québécois dans La Prairie, de même que messieurs Nicolas Dionne, Cédric Gagnon-Ducharme, Daniel Michelin et Christian Picard, candidats dans Iberville, Borduas, Montarville et Chambly.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.