Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 septembre 2018 - 15:00

Jeunesse et aînés

Prématernelles 4 ans et Maisons des aînés : « ce que la CAQ propose, c’est un véritable projet de société » - Jean-François Roberge

Jean-François Roberge, député et candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Chambly, se réjouit des engagements pris par sa formation politique au terme de la première semaine de la campagne électorale.

En l’espace de quelques jours, la CAQ a en effet annoncé la création d’un réseau de Maisons des aînés et d’un de prématernelles 4 ans gratuites et universelles, mais non-obligatoires. Ces engagements, qui devront être réalisés sur un horizon de plusieurs années, « prouve que la CAQ a une réelle vision pour le Québec et n’est prête à aucun compromis pour le bien-être de nos aînés et la réussite scolaire de nos jeunes », affirme le candidat caquiste.

En début de semaine, la CAQ a dévoilé sur les réseaux sociaux son intention de créer un réseau de Maisons des aînés, des établissements modernes, climatisés et plus petits (130 places maximum) et où les résidents pourront obtenir des soins de qualité. Ce réseau est destiné, explique Jean-François Roberge, à remplacer, à terme, les CHSLD, dont la réputation a été salie par quinze années de négligence libérale.

« La réalité, c’est que les libéraux se sont tellement mal occupés de ce réseau qu’aujourd’hui, les aînés ont peur de se retrouver en CHSLD. Les maisons des aînés, contrairement aux CHSLD actuels, seront des vrais milieux de vie modernes, avec des repas de qualité et des ressources appropriées pour assurer le confort de nos aînés qui le méritent tant. »

Samedi, François Legault a récidivé, annonçant cette fois, lors d’un énorme rassemblement militant à Boucherville, la mise sur pied d’un réseau de prématernelles 4 ans gratuites et universelles, mais non-obligatoires. La CAQ estime par ailleurs que la mise sur pied de ce réseau libèrera, à terme, près de 50 000 places dans les garderies, dont 28 000 dans les CPE.

« Avec cette annonce ambitieuse, on fait d’une pierre deux coups. On permet à des milliers de jeunes ayant de potentiels troubles d’apprentissage d’être dépistés et pris en charge de manière précoce, ce qui est un déterminant majeur dans la réussite scolaire. D’autre part, on libère des milliers de places, notamment dans les CPE, permettant aux parents d’avoir enfin une place dans l’établissement de leur choix », d’expliquer Jean-François Roberge.

Le candidat est conscient que ces projets représentent des investissements importants et que ceux-ci prendront plusieurs années à être mis en place. Il estime d’ailleurs qu’il s’agit d’une preuve que son parti a une vision à long terme pour le Québec.

« Le projet de société que la CAQ veut présenter aux Québécois prend forme. Et le plus beau, c’est qu’il est défini en fonction de ce qui est le mieux pour nos familles, nos enfants, nos aînés. Pas en fonction d’une échéance électorale ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-François Roberge est fier des engagements pris par sa formation politique en faveur des élèves et des aînés au terme des premiers jours de la campagne électorale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.