Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2018 - 09:00

Élections provinciales 2018

Jean-François Roberge, Louis Lemieux et Claire Samson plaident en faveur du REM à Chambly

Les candidats de la Coalition Avenir Québec dans Chambly, Saint-Jean et Iberville avaient donné rendez-vous aux médias de la région, mercredi, pour livrer un ultime plaidoyer en faveur du plan de décongestion de leur formation politique, qui prévoit notamment le prolongement du REM à Chambly et à l’ajout d’une gare à l’intersection des autoroutes 10 et 35.

Pour Jean-François Roberge, Claire Samson et Louis Lemieux, ce plan constitue «de loin la meilleure réponse à la congestion autoroutière que connaît notre région. 

Claire Samson, candidate de la CAQ dans Iberville, affirme qu’une gare à la jonction des autoroutes 10 et 35 rendra le REM accessible aux citoyens d’Iberville de Marieville, de Saint-Césaire et de Rougemont, notamment, en plus d’enlever une grande pression sur les autoroutes 10 et 35, qui sont actuellement congestionnées. Elle tient aussi à rappeler qu’il s’agit d’un engagement ferme de sa formation politique. « Le REM pour les citoyens d’ici, on ne commencera pas à en parler en 2022. Le feu vert sera donné dès l’élection d’un gouvernement de la CAQ et les travaux seront complétés le plus rapidement possible. »

Le nouveau candidat dans Saint-Jean, Louis Lemieux, a pour sa part insisté sur l’impact positif qu’aura le plan de décongestion de la CAQ sur l’environnement. « Le REM ici, tout près de Saint-Jean, c’est un moyen de transport 100% électrique qui captera des milliers de déplacements qui actuellement se font en émettant des tonnes et des tonnes de gaz à effets de serre. Dans la même veine, notre plan comprend également des mesures fortes concernant l’électrification des transports, dont l’élimination des subventions pour l’achat d’autobus à essence d’ici 2025. En plus d’avoir des effets directs sur la congestion routière, notre plan aura un impact environnemental positif et ça, c’est important. »

Jean-François Roberge, lui, voit en ce plan une occasion historique pour le Bassin de Chambly. « Dans les dernières décennies, la population du Bassin de Chambly a presque triplé. Pourtant, les accès routiers, eux, sont restés les mêmes. Le plan de décongestion de la CAQ, c’est l’élargissement de l’autoroute 30, c’est le prolongement du REM jusqu’à Chambly et l’ajout d’une gare à l’intersection des autoroutes 10 et 35, c’est un accroissement du pouvoir aux élus de la Rive-Sud afin qu’ils puissent décider d’élargir la Route 112. L’élection du premier octobre, c’est une opportunité historique pour les citoyens d’ici de s’attaquer sérieusement à la congestion routière », affirme le député et candidat dans Chambly.

Les trois candidats ont également pointé que le plan de la CAQ, en plus d’améliorer les déplacements jusqu’à Montréal, propose des solutions concrètes pour améliorer la fluidité des déplacements sur la Rive-Sud de Montréal. La revitalisation du Boulevard Taschereau la mise à l’étude d’un scénario pour prolonger le REM jusqu’à Boucherville, font partie du nombre, ont illustré les caquistes. « Pour la première fois de l’histoire récente du Québec, l’élection à venir portera sur les vraies préoccupations des citoyens, et ici, le transport est une préoccupation majeure. Nous invitons nos concitoyens à envoyer, le 1er octobre prochain, un message clair contre la congestion routière » de conclure à l’unisson Jean-François Roberge, Claire Samson et Louis Lemieux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.