Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2018 - 15:00

Élections provinciales 2018

Christian Picard souhaite qu’une partie du Vieux-Chambly soit déclaré site patrimonial 

Le candidat du Parti québécois dans la circonscription de Chambly, Christian Picard, souhaite qu’une partie du Vieux-Chambly soit déclaré par le gouvernement du Québec « Site patrimonial » en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. 

Le candidat a présenté sa proposition appuyée de la porte-parole des Amis de la maison René-Boileau, Louise Chevrier. Quatre historiens ont tenu à appuyer le projet, soit Éric Bédard, Gilles Laporte, Réal Fortin et Émile Grenier-Robillard.

« Après l’épisode vécu en 2016 avec la quasi démolition de la maison du notaire patriote René-Boileau, il m’apparaît urgent de protéger le noyau villageois de Chambly-Bassin et d’obtenir la déclaration de site patrimonial.  Nous ne pouvons nous permettre de perdre encore des immeubles de grande valeur historique, architecturale et archéologique.  Je vous rappelle la démolition récente d’une petite laiterie ancienne sur ce même site », mentionne Christian Picard

L’attribution d’un statut légal aux éléments du patrimoine comporte plusieurs avantages, notamment :

  • Offrir aux résidents un environnement où sont protégés les éléments anciens chers à la communauté;
  • Favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel;
  • Favoriser la restauration du parc immobilier;
  • Encourager le développement d’activités d’interprétation à l’intention des citoyens et des touristes;
  • Stimuler l’économie locale.

Seulement 12 sites au Québec

La déclaration d’un site patrimonial constitue une mesure exceptionnelle de protection légale.  À ce jour, il existe seulement 12 sites patrimoniaux déclarés au répertoire des biens culturels du Québec.

Avec la présence de nombreux éléments patrimoniaux du XVIII, XIXe et XXe situés entre le Canal-de-Chambly et l’ancienne caserne de pompiers, incluant des bâtiments municipaux déjà cités par la Ville de Chambly au Répertoire des biens culturels du Québec, le site du Vieux-Chambly se compare avantageusement aux sites patrimoniaux de La Prairie, Sillery, Beauport, Charlesbourg et Trois-Rivières selon Christian Picard.

Le projet de déclaration d’un site patrimonial peut découler d’une proposition présentée par un groupe de citoyens.  Louise Chevrier et les historiens souhaitent rallier la population de Chambly et l’ensemble du Québec autour de cet objectif proposé par le candidat péquiste.

« Nous avons la chance d’avoir un candidat pour qui l’histoire et le patrimoine sont des préoccupations constantes.  Une circonscription comme Chambly ne peut se passer d’un candidat qui semble être fait sur mesure pour nous. C’est pourquoi, j’annonce, à titre personnel, que j’appuie le projet de M. Picard et que j’appuie officiellement sa candidature », de préciser Louise Chevrier.

Engagements pour le patrimoine et la Maison du surintendant

Le candidat du Parti Québécois prend les engagements suivants :

  • Mettre en place une vaste coalition régionale afin de rassembler les citoyens, les élus, des organisations et des entreprises soutenant le projet;
  • Suivre et défendre chaque étape de la démarche menant à la Déclaration du Vieux-Chambly comme site patrimoniale;
  • Proposer d’établir le bureau du député à la Maison du surintendant longeant le Canal-de-Chambly afin d’en faire prioriser les rénovations par les autorités fédérales.  De l’amiante ayant été trouvée dans la maison, des travaux doivent être effectués afin qu’elle puisse être à nouveau fonctionnelle.

« Je considère que le bureau du député doit être au centre de l’action. C’est pourquoi l’emplacement de la Maison du surintendant est idéal afin de desservir de façon optimale la population de la circonscription.  Je souhaite que le Québec devienne un pays.  Mais tant que nous serons au Canada, nous aurons droit d’utiliser les infrastructures gouvernementales. » précise Christian Picard.

« Nous ne pouvons présumer de la décision budgétaire afin de rénover la Maison du surintendant, cependant, nous savons qu’un engagement à long terme comme un bail pour un bureau viendrait améliorer les chances de prioriser ce type d’investissement.  Avec ces engagements, j’ai l’occasion de soutenir le patrimoine bâti et en même temps de réussir à améliorer l’accès des citoyens au bureau du député. Il faudra quand même apporter quelques améliorations à la Maison tel qu’améliorer l’accès pour les personnes à mobilités réduites », d’ajouter Christian Picard

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.