Publicité
26 septembre 2019 - 12:00

Gestion de l'offre

Yves-François Blanchet rencontre l'UPA pour discuter des priorités

Par Salle des nouvelles

Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, a récemment rencontré Marcel Groleau, président de l’Union des producteurs agricoles (UPA), pour offrir le soutien indéfectible de son parti aux agriculteurs du Québec.

« J’ai réitéré notre engagement de déposer un projet de loi pour interdire toute future brèche dans la gestion de l’offre après trois trahisons consécutives de la part tant des libéraux que des conservateurs. Les agriculteurs québécois ont assez payé. Nous continuerons également de faire pression pour que les promesses d’indemnisation de Justin Trudeau aux producteurs laitiers se transforment enfin en chèques. Je trouve franchement déplorable que l’on se permette ainsi de manquer de respect envers les agriculteurs québécois à Ottawa et je tiens à leur dire que le Bloc Québécois sera toujours leur allié à la Chambre des communes », a déclaré M. Blanchet.

Le chef du Bloc Québécois rappelle que son parti a fait adopter à l’unanimité une motion à la Chambre des communes exigeant la pleine indemnisation des producteurs sous gestion de l’offre pour les brèches contenues dans les accords de libre-échange avec l’Europe, la zone Pacifique et l’Amérique du Nord.

M. Blanchet a également rappelé sa demande d’un programme de soutien au revenu pour les producteurs de porc mis à mal par le conflit diplomatique avec la Chine. Il a aussi détaillé ses six propositions pour favoriser la relève agricole, pour lesquelles il suggère d’investir 100 M$ par année. Il a précisé que le programme de rénovations vertes ÉcoÉNERGIE que le Bloc veut ressusciter et bonifier inclurait dorénavant une subvention pouvant atteindre 15 000 $ pour la géothermie dans le secteur agricole. M. Blanchet a également proposé que 300 M$ soient investis en recherche et en soutien aux producteurs agricoles afin d’accélérer la sortie des pesticides de la famille des néonicotinoïdes sans heurt pour les agriculteurs.

Aussi, le Bloc Québécois appuie la demande de l’UPA en ce qui a trait à la création d’une coopérative pour les travailleurs saisonniers afin de faciliter l’emploi des travailleurs étrangers temporaires par le milieu agricole.

Finalement, le Bloc Québécois continuera de faire pression pour que la gestion du programme de travailleurs étrangers temporaires soit transférée à Québec pour réduire les délais interminables de traitement des dossiers qui inquiètent nos entreprises agricoles chaque année. Il s’agit d’une demande du premier ministre du Québec, François Legault, aux chefs de partis fédéraux.

« Ensemble, nous allons faire des gains pour notre agriculture et pour nos régions. Avec une délégation forte d’un Bloc Québécois renouvelé à Ottawa, je garantis que les intérêts des agriculteurs du Québec vont se faire entendre à Ottawa », a conclu M. Blanchet.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.