Publicité
22 novembre 2019 - 06:00

Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route

Montérégie: Québec honore Robert-Henri Roy et Pierre Joncas, lauréats de la région

Par Salle des nouvelles

Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, Christian Dubé, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, ont félicité les lauréats de la région de la Montérégie, Robert-Henri Roy (motoneige) et Pierre Joncas(VTT), pour leur contribution à la pratique du véhicule hors route (VHR) au Québec.

 Le Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route vise à reconnaître le travail de bénévoles qui se sont démarqués par leur engagement au sein de leur communauté et par leurs actions qui, menées au sein d’un club ou d’une fédération, ont eu une portée locale ou régionale.

Le dévouement de 30 bénévoles provenant des clubs de motoneige et de véhicules tout-terrain (VTT) de toutes les régions du Québec a été souligné le 20 novembre dernier à l’Assemblée nationale lors de la 10e cérémonie de remise du Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route.

« Je félicite M. Robert-Henri Roy et M. Pierre Joncas pour leur engagement dans leur communauté. Je suis très heureux de l’aide financière annoncée pour la région de la Montérégie, ce qui permettra à de nombreux adeptes de véhicules hors route de pratiquer leur passion en toute sécurité. » a souligné Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor.

Une aide totale de 444 846$ à 27 clubs de la région

À cette occasion, le ministre Bonnardel a souligné la contribution essentielle de ces bénévoles à l’entretien et à la surveillance des sentiers de motoneige et de VTT, et ultimement au fait de rendre la pratique de ces loisirs plus sécuritaire. De plus, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, confirme une aide financière de 444 846 $ à 27 clubs de motoneige et de VTT de la région de la Montérégie afin de les soutenir dans leurs efforts pour assurer une pratique sécuritaire de ces loisirs.

L’aide financière permettra aux clubs d’entretenir, de manière sécuritaire, l’ensemble des sentiers sous leur responsabilité, et ce, dans le respect de l’environnement.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, a pour sa part exprimé: « Je remercie l’ensemble des bénévoles qui s’impliquent au sein de leur club pour entretenir les sentiers et assurer la sécurité des adeptes de véhicules hors route. Votre
travail est essentiel à la pratique de ces loisirs et votre implication est inestimable. C’est pourquoi votre gouvernement est fier de soutenir les clubs de motoneige et de véhicules tout-terrain de partout au Québec qui contribuent à l’essor économique de la province.
»

Plus de 33 000 km de routes en motoneiges et 25 000 km pour le réseau VTT

En effet, le travail des quelque 8 000 bénévoles est conséquent puisqu'il s'agit de surveiller et d'entretenir les réseaux de sentiers.Leur engagement représente environ 2 millions d’heures par année.

Ces activités reposent en grande partie sur l’engagement de bénévoles qui surveillent et entretiennent l’ensemble des sentiers fédérés du Québec. Le réseau compte plus de 33 000 kilomètres pour la pratique de la motoneige et plus de 25 000 kilomètres pour la pratique du VTT.

Les retombées économiques liées à ces deux pratiques sont estimées annuellement à plus de 3 milliards de dollars. L’aide financière totale versée aux 16 clubs de motoneigistes de la région par l’entremise est de 154 323 $. Celle répartie entre les 11 clubs de VTT est de 290 523$.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.