Publicité

22 avril 2020 - 14:03 | Mis à jour : 15:52

PANDÉMIE- COVID-19

Québec demande au fédéral d’envoyer 1000 soldats des Forces armées dans les CHSLD

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le gouvernement de François Legault a officiellement demandé à Justin Trudeau d’envoyer 1000 soldats des Forces armées Canadiennes en renfort dans les CHSLD. C’est ce qu’il a annoncé lors de son point de presse du mercredi 22 avril. 

« À ce jour, c’est le nombre de postes (1000) qu’il reste à combler actuellement dans ces milieux de vie. On croyait pouvoir trouver 2000 médecins qui accepteraient de travailler à temps plein dans ces endroits, mais malheureusement, ce n’est pas le cas. J’ai donc demandé, de façon officielle, à Justin Trudeau de nous envoyer 1000 soldats. Sur ce lot, 65 membres des Forces armées possèdent des compétences de base en santé. Un autre groupe de 65 pourrait aussi arriver prochainement en appui. Le reste n’en possède pas », explique M. Legault, avant de confirmer que ceux-ci seront affectés à des tâches qui ne nécessitent pas de notions poussées en santé comme nourrir les patients.

Toutes offres de services acceptées 

Notons que 350 médecins spécialistes travaillent déjà à temps plein dans les CHSLD en effectuant des tâches habituellement réservées aux préposés aux bénéficiaires ou aux infirmières. « On est ouvert à toute offre. Si des médecins provenant de l’étranger veulent venir nous aider, ils sont les bienvenus. Mais ils doivent être conscients que nous ne manquons pas de médecins dans les CHSLD, mais bien de préposés aux bénéficiaires et d’infirmières », a rappelé M. Legault. 

Des étudiants dans des programmes liés à la santé sont aussi formés afin de prêter main-forte, au besoin, dans les CHSLD

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.