Publicité

3 juillet 2020 - 12:00

Une somme étalée sur trois ans

Ottawa débloque 40 M$ pour la formation et l'innovation

Par Inès Lombardo, Journaliste

Ce vendredi 3 juillet, Justin Trudeau a donné sa conférence de presse depuis Moisson Outaouais, à Gatineau. Il en a profité pour annoncer un investissement de 40 M$ de la part de son gouvernement dans le programme pour la formation et l’innovation.

Cette somme s'étalera sur trois ans, dès cette année. « En cette période de relance économique, le rôle des personnes formées sera d'autant plus important pour retrouver un travail », a lancé le premier ministre depuis sa tribune. 

Il a également fait la promotion, comme il le fait depuis plusieurs semaines maintenant, des différents financement pris par son gouvernement pendant la pandémie.

Justin Trudeau, déçu de We Charity et d'Air Canada

Questionné sur le retrait de l'organisme de bienfaisance WE Charity du contrat de 900 M$ qui le liait au gouvernement pour gérer la Bourse canadienne concernant le bénévolat étudiant, le premier ministre a jugé le déroulement de l'affaire « décevant, même si nous appuyons ce retrait. Mais nous continuer à aider les jeunes qui souhaitent s'impliquer à travers le pays», s'est-il contenté de souligner.

L’organisme de bienfaisance fait en effet l’objet d’accusations d’abus de pouvoir et de racisme de la part de plus de 200 employés.

Un autre point de déception pour Justin Trudeau : la décision d'Air Canada de suspendre des lignes régionales pour une durée indéterminée, notamment vers les Îles-de-la-Madeleine. « On s'attend à ce qu'Air Canada desserve les personnes qui vivent dans les régions les plus éloignées, a-t-il commenté. Nous allons voir comment cela est possible ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.