Publicité

18 décembre 2020 - 13:00

Bilan

Une année bien remplie pour le député de Chambly, Jean-François Roberge

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Malgré l’arrivée de la pandémie en mars dernier et les nombreux défis pour le réseau scolaire, le député de Chambly Jean-François Roberge, aussi ministre de l’Éducation, a travaillé sans relâche pour l’avancement des dossiers de la circonscription.

Encore tout récemment, le 16 novembre dernier il était là pour la pelletée de terre officielle d’un projet majeur : l’agrandissement de l’école secondaire de Chambly. « Constater que les travaux sont entamés, c’est vraiment une fierté. Ce projet était attendu par les citoyens et enfin, c’est concret », souligne M. Roberge.

En 2019, la construction d’une nouvelle école primaire à Carignan avait été autorisée. En septembre dernier, un financement additionnel de plus de 11 M$ a été accordé à ce projet de construction afin de permettre à la future école d’accueillir davantage d’élèves et ainsi, mieux répondre aux besoins des jeunes familles de chez nous.

Du côté des Centres de la petite enfance, 96 places subventionnées ont été accordées au bureau coordonnateur qui couvre les villes de Chambly, Carignan et Saint-Basile-le-Grand. Cette belle nouvelle profitera assurément aux familles de la circonscription.

Internet haute vitesse

Le gouvernement a annoncé, cette année, le déploiement de l’Internet haute vitesse sur tout le territoire de la MRC de Rouville. En effet, bien que l’Internet haute vitesse soit accessible en Montérégie, certains secteurs n’ont toujours pas accès à ce service devenu incontournable. Au cours des prochains mois, le câblodistributeur fera différentes analyses sur le terrain et sur les infrastructures existantes. Il est prévu que l’ensemble des résidences et des commerces puisse être branché d’ici juin 2022.

Échanges avec les acteurs locaux

Le député de Chambly a maintenu ses contacts avec les acteurs locaux de la circonscription. Il a d’ailleurs convié les organismes à une conférence téléphonique. L’objectif était de connaitre leur réalité sur le terrain en temps de pandémie et de les écouter.

« J’ai immédiatement constaté le dévouement et la passion de chacun. D’ailleurs, je les remercie pour leur apport très important à la communauté»

Plus récemment, M. Roberge a planifié une rencontre individuelle avec les maires et mairesses du comté. Ces échanges ont permis d’aborder une multitude de sujets tels que l’éducation, letransports et les enjeux municipaux. Rappelons que le gouvernement a octroyé une aide financière de plus de 5 M$ aux municipalités de la circonscription afin d’atténuer les impacts financiers reliés à la pandémie. 

« C’est important pour moi de garder un contact régulier avec les élus de ma circonscription et ainsi suivre l’avancement de nos dossiers communs et offrir ma contribution au besoin. Que ce soit pour les villes ou pour les organismes, je me rends disponible avec ma dynamique équipe. »

L’éducation au cœur des priorités

Parallèlement, M. Roberge pilote de nombreux dossiers à titre de ministre de l’Éducation. « La pandémie a apporté son lot de défis, mais notre priorité avec notre plan de la Rentrée a toujours été de maintenir nos écoles ouvertes. Avec 97 % des classes ouvertes à l’heure actuelle, nous pouvons dire que nous avons atteint notre objectif.»

La pandémie n’a pas mis un frein aux autres projets du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge bien au contraire. En voici quelques-uns :

Vers une nouvelle génération d’écoles

Les chantiers pour lever de terre de nouvelles écoles plus grandes, plus belles, avec du bleu et du bois sont toujours en cours. Ces écoles seront mieux adaptées aux nouvelles pédagogies.  

L’accélération, l’agrandissement, la rénovation et la construction de nouvelles écoles se poursuit.  La Montérégie pourra compter sur des investissements de 439,3 millions de dollars pour réaliser 24 projets d’agrandissement et de construction d’écoles. Un montant de près de 257 millions s’ajoute pour de nombreux projets de rénovation d’écoles dans la région.

Ces investissements se traduiront par l’ajout de 288 classes et de 1 332 places-élèves au secondaire pour la région.

 Réforme du Protecteur de l’élève 

Au cours de la prochaine session parlementaire, le ministre de l’Éducation présentera un projet de loi pour le Protecteur de l’élève. Dès début 2021, plusieurs consultations auront lieu notamment auprès des parents, qui seront incontournables, mais aussi des directions, de l’ensemble des partenaires du réseau scolaire et des députés de l’opposition.

La circonscription de Chambly regroupe les municipalités de Saint-Basile-le-Grand, Chambly, Carignan, Richelieu et Saint-Mathias-sur-Richelieu. L’équipe de M.Roberge est là pour répondre aux besoins de la population. Considérant les mesures sanitaires en place, il est demandé de prendre rendez-vous au 450-658-5452 ou à [email protected]assnat.qc.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.