Publicité

12 mars 2021 - 07:00

Projet déposé à l’occasion du Jour de la Terre

La Ville de Chambly veut bannir du territoire sacs, contenants, ustensiles et pailles en plastique

Par Catherine Deveault

Dans le cadre de la dernière assemblée du conseil municipal, la Ville de Chambly a déposé un projet de règlement visant à bannir de son territoire la distribution de certains sacs d’emplettes, contenants, ustensiles et pailles en plastique à usage unique, dès le 22 avril 2021 à l’occasion du Jour de la Terre. 

Par cette décision, la municipalité vise à encourager la réduction à la source et permettre de diminuer l’enfouissement de cette matière néfaste pour l'environnement. Pour permettre aux commerçants et aux citoyens de se préparer adéquatement à ces changements, une période de transition est prévue jusqu’au 31 décembre 2021, avant que les pénalités soient appliquées. 

Le projet de règlement présente quelques exemptions, soit :

- les sacs réutilisables;

- les sacs d’emballage plastique utilisés à des fins d’hygiène (produits en vrac, la viande, la volaille et le poisson);

- les emballages utilisés dans le cadre d’un processus industriel;

- les sacs de vêtements distribués par un commerce offrant le service de nettoyage à sec;

- les sacs contenant du matériel publicitaire dans le cadre d'une distribution porte-à-porte;

- et les sacs d’emballage plastique sans poignées (exemple pour les poissons et plantes aquatiques).

Dès l’adoption de ce règlement, la Ville communiquera avec les commerçants concernés, pour les accompagner dans ce changement. Une campagne d’information destinée aux citoyens suivra au cours des prochaines semaines. Pour plus d’informations sur ce projet de règlement, visitez le site ville.chambly.qc.ca ou 450 658-8788.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.