Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Programme d’aide à la voirie locale

Aide financière de 779 000 $ pour l’amélioration du réseau routier local de Carignan

durée 15h00
27 février 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Le député de Chambly, M. Jean-François Roberge, annonçait dernièrement que le gouvernement du Québec accorderait une aide financière de 779 701 $ à la municipalité de Carignan afin de la soutenir dans l’amélioration de son réseau routier local. 

Soucieux de mieux répondre aux besoins spécifiques des différentes régions, le gouvernement du  Québec propose une gamme complète d’outils, dont le Programme d’aide à la voirie locale (PAVL),  qui permet aux administrations municipales de revitaliser leurs infrastructures locales. Les montants annoncés aujourd’hui sont directement reliés aux 120 M$ de la mise à jour économique dévoilé en  novembre dernier. 

« Cet important investissement confirme l’intention de votre gouvernement de bonifier le réseau routier local. L’effet sur la qualité de vie des citoyennes et citoyens de Carignan sera majeur. Je  remercie les élus municipaux pour leur précieuse collaboration dans l’élaboration de ces travaux d’envergure pour notre belle région », souligne Jean-François Roberge, député de Chambly.

« C’est une bonne nouvelle pour notre ville que nous recevons aujourd’hui où des investissements  majeurs étaient requis pour l’amélioration de notre réseau routier », mentionne Patrick Marquès, maire de la municipalité de Carignan.

• Le PAVL a pour objectif de soutenir les municipalités dans la planification, l’amélioration et l’entretien du réseau routier local dont elles ont la responsabilité. 

• Il dispose d’un budget total de 357,7 M$ pour 2022-2023 et est divisé en trois axes (Planification, Amélioration et Maintien des infrastructures). Ces axes se composent d’un  total de 11 volets, dont 2 ont été ajoutés en février 2021, soit : 

  • l’axe Rétablissement, qui vise à faciliter la mise en place de mesures temporaires à  la suite d’un événement fortuit sur une route locale de niveaux 1 et 2; 
  • l’axe Soutien, lequel permet la réalisation de certains projets d’infrastructure liés à l’amélioration de la chaussée et de la sécurité routière qui ne cadraient dans aucun paramètre auparavant. 

• L’uniformisation des modalités du PAVL, rendues publiques en février 2021, amoindrit les  exigences administratives pour les municipalités et organismes admissibles. 

« Plus que jamais, nous sommes à l’écoute des besoins des régions et des municipalités pour  l’optimisation de leurs infrastructures routières, essentielles aux déplacements entre les communautés et à la relance de l’économie régionale. Je salue l’excellente collaboration des  autorités locales, qui partagent notre volonté de garantir à toutes et à tous un réseau routier  sécuritaire et efficace. » 

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h46

Mise à jour économique: le crédit d'impôt destiné aux aînés passe de 411 $ à 2000 $

Aide aux aînés, inflation tenace et possible récession sont les mots à retenir de la mise à jour économique et financière du Québec présentée jeudi par le ministre des Finances, Eric Girard, sur fond d'incertitude pour l'année qui vient. Les personnes âgées devraient être mieux outillées pour contrer l'inflation, grâce au coup de pouce financier ...

7 décembre 2022

Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...