X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Fin de l'urgence sanitaire: Dubé propose deux amendements à son projet de loi 28

durée 17h00
31 mars 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a déposé jeudi deux amendements à son projet de loi 28 visant à mettre fin à l’urgence sanitaire, avant même que ne débutent les consultations particulières.

Rappelons que le projet de loi 28 a été très mal accueilli par les partis d’opposition, mais aussi par la plupart des grands syndicats et le Barreau du Québec.

Ils ont suggéré que le projet de loi était trompeur, puisqu’il prolongeait dans les faits certains pouvoirs extraordinaires du gouvernement jusqu’au 31 décembre.

Jeudi, M. Dubé a proposé de changer le titre du projet de loi pour Loi visant à mettre fin à l’état d’urgence sanitaire et prévoyant le maintien temporaire de certaines mesures nécessaires pour protéger la santé de la population.

Le second amendement viendrait pour sa part introduire une modification afin de préciser les décrets et les arrêtés qui demeureraient en vigueur jusqu’au 31 décembre.

Ils seraient regroupés par sujet, soit la vaccination et le dépistage, les mesures populationnelles, opérationnelles, liées aux ressources humaines, et à l’éducation, qui seraient, elles, reconduites jusqu’au 30 juin.

Toute première personne à témoigner en commission parlementaire, le sous−ministre associé Daniel Paré a fait valoir que ces décrets et arrêtés lui permettraient de continuer à bien protéger les Québécois.

Le Québec est en état d’urgence sanitaire depuis le 13 mars 2020.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...

durée Hier 7h00

Rapport Kamel: «Il faut plus d'imputabilité», dit François Legault

Au lendemain de la publication d’un imposant rapport d’enquête de près de 200 pages sur l’hécatombe survenue dans les CHSLD au début de la pandémie, le premier ministre François Legault reconnaît «qu’il faut plus d’imputabilité d’en haut jusqu’en bas». C’est ce qu’a répondu le premier ministre lors d’une conférence de presse mardi à Laval, où il ...

17 mai 2022

L’Association du transport urbain du Québec rencontre les parlementaires à l’Assemblée nationale 

L’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) qualifie de très productives, franches et ouvertes les rencontres de travail sur le transport collectif et ses défis, dont celui de l’électrification des réseaux d’autobus urbain, dans le cadre de la journée avec les parlementaires tenue le 10 mai à l’Assemblée nationale. Plusieurs thèmes ont été ...