Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour réduire le nombre d'accidents

Santé-sécurité du travail: le régime intérimaire maintenant en vigueur

durée 07h00
7 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

C’était cette semaine qu’entrait en vigueur une partie de la réforme en santé−sécurité du travail, notamment celle qui prévoit un régime intérimaire en matière de prévention et de participation.

Ce régime intérimaire s’appliquera à tous les établissements qui n’ont pas déjà des mécanismes de prévention et de participation. Ceux qui en ont déjà verront ceux−ci continuer de s’appliquer.

Les obligations du régime intérimaire varient en fonction du nombre de travailleurs, soit au moins 20 ou moins de 20 travailleurs.

Dans les milieux de travail où il y a au moins 20 travailleurs, un comité de santé et sécurité doit être mis en place par les employeurs et les travailleurs. Aussi, les travailleurs doivent désigner au moins un représentant en santé−sécurité.

En entrevue mercredi, le président de la FTQ, Daniel Boyer, s’est dit convaincu que ces mesures auront un effet favorable sur les milieux de travail, en réduisant le nombre d’accidents.

Le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, précise qu’ainsi, «94 % des milieux de travail seront couverts par des mécanismes de prévention» en santé et sécurité du travail, ce qu’il qualifie d’ «avancée historique».

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

28 septembre 2022

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

28 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...