Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Québec s'entend avec les médecins de famille pour un meilleur accès en première ligne

durée 10h00
5 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec s’est entendu avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) pour donner aux Québécois un accès plus facile aux soins de première ligne.

Dans un communiqué publié dimanche après−midi, Québec indique que cette entente permettra aux patients inscrits à un médecin de famille d’y avoir accès, ou à un autre médecin du groupe, dans un délai de 36 ou 72 heures, selon leur situation clinique.

Pour les personnes qui ne sont pas inscrites auprès d’un médecin de famille, la plateforme Guichet d’accès à la première ligne, qui est en développement, sera à leur disposition afin de prendre un rendez−vous pour consulter le bon professionnel de la santé dans un délai «raisonnable».

De plus, l’entente prévoit que des «centaines de milliers de patients» du Guichet d’accès à un médecin de famille seront progressivement inscrits à un groupe de médecins qui pratiquent en première ligne d’ici le 31 mars 2023, en commençant par les clientèles les plus vulnérables.

L’entente de principe ne coûtera rien de plus aux contribuables, puisqu’elle tire son financement de l’enveloppe déjà disponible dans l’Accord−cadre 2015−2023.

Les membres de la FMOQ devront ratifier cette entente, qui leur sera présentée en détail au cours des prochaines semaines. Un vote consultatif aura lieu à la fin du mois de mai, mais la fédération indique qu’il est prévu «d’aller de l’avant avec de nombreuses mesures novatrices» qu’elle propose depuis plusieurs mois.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...