Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Système sportif en crise

Budget fédéral: 13,8 M $ pour lutter contre la maltraitance dans les sports

durée 10h00
29 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement canadien a engagé 13,8 M $ dans le budget dévoilé mardi pour s'attaquer aux problèmes de maltraitance dans le sport qui ont fait les manchettes au cours de la dernière année.

La ministre fédérale des Sports, Pascale St-Onge, a déjà déclaré que le système sportif est en crise.

Des athlètes ont livré de poignants témoignages lors de réunions de commissions parlementaires ces derniers mois, au sujet des abus sexuels, mentaux et physiques qu'ils ont subis, et de a façon dont le système sportif n'a pas réussi à y remédier.

Le budget a consacré 13,8 M sur trois ans à compter de 2022-2023 au ministère du Patrimoine qui supervise le portefeuille du sport pour « améliorer la responsabilisation et soutenir les efforts visant à bâtir un système sportif sûr et responsable ».

«Des débutants aux athlètes olympiques, tous les athlètes au Canada devraient être à l'abri des abus, du harcèlement et des mauvais traitements », énoncent les notes budgétaires.

«S'assurer que nos institutions sportives à travers le pays sont responsables du traitement de leurs athlètes est essentiel pour bâtir un système sportif qui favorise la sécurité et le bien-être des athlètes canadiens.»

Le budget de 2022 prévoyait 16 M $ pour financer le nouveau Bureau du Commissaire à l'intégrité du sport (BCIS) au cours de ses trois premières années de fonctionnement.

L'OSIC a commencé à recevoir des plaintes et des rapports le 20 juin 2022.

Donna Spencer, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...