Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Retour au travail le 17 avril

Des avocats de l'aide juridique dressent des piquets de grève dans certaines régions

durée 13h00
6 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Des avocats de l'aide juridique dans plusieurs régions du Québec ont dressé des piquets de grève aux abords des palais de justice, jeudi matin, alors que les négociations pour le renouvellement de leur convention collective avec Québec traînent en longueur.

Ces avocats sont en grève dans les régions de Montréal-Laval, Laurentides-Lanaudière, Montérégie et Gaspésie-Bas-Saint-Laurent-Îles-de-la-Madeleine. Ils doivent revenir au travail le 17 avril.

Des causes liées à l'aide juridique ont donc été reportées et des comparutions risquent d'être retardées.

Aussi, comme Montréal offre la gade téléphonique et les visiocomparutions pour l'ensemble du Québec, pendant les jours fériés comme ceux de Pâques, d'autres régions risquent d'être affectées.

«En région présentement, c'est la panique dans les postes de police. Ils ne savent pas qui va prendre le téléphone quand ils vont arrêter quelqu'un», a indiqué Justine Lambert-Boulianne, présidente du syndicat des avocats de l'aide juridique de Montréal et Laval, en entrevue devant le palais de justice de Montréal.

Le principal point en litige est la parité de rémunération avec les procureurs de la Couronne.

Les parties négociaient encore, tard mercredi soir, et les discussions doivent se poursuivre.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'équipe de direction de Santé Québec prend forme avec quatre nouvelles nominations

Quatre nouveaux membres font leur entrée dans l'équipe de direction de l'agence Santé Québec. D'autres nominations seront annoncées d'ici la fin de l'été, moment où l'équipe exécutive devrait être complète. Les nouveaux membres sont Julie Boucher, Sonia Dugas, Patrick Thierry Grenier et Vincent Lehouillier. Leur nomination a été entérinée par le ...

durée Hier 12h00

Le ministre Champagne croit qu'il faut se pencher sur la sécurité des élus fédéraux

François-Philippe Champagne croit que le temps est venu de se pencher sur la sécurité des membres du gouvernement fédéral, les ministres fédéraux n’ayant pas de gardes de sécurité qui les accompagnent dans leurs déplacements. Interrogé sur cette question dans la foulée de l’attentat contre l'ex-président américain Donald Trump, samedi, le ...

15 juillet 2024

Dominic LeBlanc s'est entretenu avec la GRC et le SCRS après l'attaque contre Trump

Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Dominic LeBlanc, s'est entretenu avec la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) après la tentative d'assassinat de l'ancien président américain Donald Trump. «Ils ont passé en revue l'ensemble des menaces. Ils m'ont parlé de la vigilance accrue ...