Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rapport David

Québec veut attirer plus de psychologues dans le réseau public

durée 14h00
8 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Québec veut augmenter l'attractivité du réseau public pour les finissants en psychologie clinique. Ceux qui s’engageront à travailler spécifiquement dans le réseau public de la santé pendant deux ans après la fin de leurs études recevront une bourse de 25 000 $.

On veut également accompagner les universités afin qu'elles offrent une formation au baccalauréat en psychologie plus pratique, notamment avec l'inclusion de stages. «Cette mesure phare vise à permettre aux étudiantes et étudiants d’intégrer rapidement un emploi dans nos réseaux publics dès l’obtention de leur baccalauréat», peut-on lire dans le communiqué. 

Cette annonce s'inscrit dans la foulée du dépôt d'un rapport par l'ancienne ministre libérale de l’Enseignement supérieur, Hélène David. 

Selon son rapport, il faut augmenter significativement le nombre de doctorants en psychologie dans les universités québécoises. L’objectif est bien entendu de combler le manque de psychologues dans le réseau public.

Le rapport demande que soit réservé 4 millions $ sur trois ans pour atteindre ce but.

Selon le rapport, l’Ordre des psychologues pourrait augmenter la proportion des permis délivrés de 75 % à 80 %.

On indique que même si beaucoup d’étudiants s’inscrivent au baccalauréat en psychologie, finalement trop peu obtiennent un doctorat et devient effectivement psychologue.  

«Rappelons d’emblée que la province de Québec compte à elle seule la moitié des psychologues du Canada et que la pénurie de psychologues semble présente principalement dans les secteurs publics de santé et d’éducation», peut-on lire. 

Le rapport recommande un meilleur financement pour l’ensemble des doctorants. On demande que le montant des bourses de soutien aux internes en psychologie soit porté à 30 000 $ annuellement et qu’il soit indexé au coût de la vie.

Le document suggère également d’élargir l’offre pour la formation en psychothérapie. 

L'actuel ministre de l'Enseignement supérieur, Pascale Dery, compte bien donner suite aux recommandations du rapport.  

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

22 février 2024

L'Assemblée nationale commémore les deux ans de la guerre en Ukraine

L'Assemblée nationale a commémoré jeudi les deux ans de la l'agression russe contre l'Ukraine. Le 24 février 2022, les forces de Moscou lançaient une offensive pour s'emparer rapidement de la capitale, Kyiv. Depuis le conflit a fait des centaines de milliers de morts, de blessés, de disparus et s'est transformé en guerre d'usure.  Une ...