Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Ingérence étrangère: les conservateurs travailleront avec le NPD et le Bloc québécois

durée 08h00
12 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Parti conservateur est prêt à travailler avec d’autres députés de l’opposition pour établir le mandat d’une éventuelle enquête sur l’ingérence étrangère.

Le chef du parti, Pierre Poilievre, a déclaré dimanche qu’il contacterait les néo-démocrates et le Bloc québécois la semaine prochaine et commencerait le travail.

Le gouvernement libéral se dit prêt à tenir une enquête publique sur les allégations selon lesquelles la Chine s’est ingérée dans deux récentes élections fédérales, mais il souhaite que les partis d’opposition proposent son mandat, son calendrier et son chef potentiel.

Le gouvernement entreprend des travaux pour trouver d’éventuelles lacunes dans la façon dont il traite les allégations d’ingérence étrangère et a initialement nommé l’ancien gouverneur général David Johnston comme rapporteur spécial pour enquêter sur la question.

Mais M. Johnston a démissionné de son poste vendredi, invoquant l’atmosphère hautement partisane autour de son travail.

M. Poilievre dit qu’il veut que le gouvernement déclenche une enquête publique rapidement et avant les prochaines élections fédérales.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...

8 juillet 2024

Les scrutins à l'étranger rendent peu probables des élections anticipées au Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a fait tourner les têtes à l'international en 2021 lorsqu'il a convoqué des élections anticipées en pleine pandémie de COVID-19. Il avait alors fait ce pari pour tenter de s'assurer une majorité libérale à un moment où tout semblait incertain. Et bien que le pari ait échoué, les Canadiens ont confié à M. Trudeau ...