Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Santé Canada autorisera l'augmentation de résidus de pesticides sur les aliments

durée 11h00
21 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral compte autoriser l'augmentation des limites maximales de résidus de pesticides pouvant rester sur certains aliments.

Lors d'un breffage technique réservé aux médias, des fonctionnaires de Santé Canada ont annoncé que le gouvernement va «lever la pause sur les limites maximales de résidus (LMR)» de pesticides, qui avait été décrétée en 2021, après une levée de boucliers.

Certains produits alimentaires importés, mais aussi des aliments produits au pays pourront donc être autorisés à contenir plus de résidus de pesticides.

«La levée de la pause est essentielle pour garantir aux consommateurs l'accès à une grande variété d'aliments nutritifs et sécuritaires et pour fournir aux producteurs canadiens les outils nécessaires dans la lutte aux nouveaux organismes nuisibles», a indiqué une fonctionnaire de Santé Canada.

«Les aliments étant désormais produits et commercialisés à l'échelle internationale, la levée de la pause est essentielle pour faciliter les échanges commerciaux» a ajouté l'employée de l'agence fédérale.

Toujours selon Santé Canada, cette décision «ne signifie pas que les Canadiens seront exposés à davantage de pesticides».

L'agence a fait valoir qu'elle utilise «un processus très rigoureux pour fixer la limite de pesticide permit sur les aliments».

Santé Canada a précisé que l'autorisation d'augmenter les limites maximales de résidus de pesticides ne concernait pas, du moins, pour le moment, les résidus de glyphosate.

Lors du breffage technique, le gouvernement fédéral a également annoncé  qu'il compte bannir l'utilisation de pesticides pour des raisons esthétiques sur les terrains qui appartiennent à l'État.

Stéphane Blais, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...