Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations

Secteur public: le front commun invite Sonia LeBel à «éviter le chantage»

durée 18h00
26 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Au lendemain des déclarations de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, invitant les syndicats du secteur public à réduire le nombre de leurs demandes, puisqu'elle en fera autant, le front commun l'invite à «éviter les opérations de chantage».

Au cours des dernières heures, la ministre LeBel s'est engagée à élaguer ses propres demandes patronales, à en réduire le nombre à cinq. Et elle a demandé à tous les syndicats des secteurs public et parapublic de faire le même exercice avec leurs demandes sectorielles, soit celles qui touchent les conditions de travail dans les secteurs comme la santé, l'éducation.

Si les syndicats s'engagent à réduire ainsi le nombre de leurs demandes sectorielles, elle s'engage à maintenir les primes que touchent des milliers de travailleurs jusqu'en décembre, le temps de finaliser le reste de la négociation des conventions collectives.

Plusieurs de ces primes devaient prendre fin le 31 mars et ont déjà été prolongées à deux occasions par Québec. Elles devaient prendre fin le 30 septembre, mais lundi, Québec en a annoncé le maintien jusqu'à la mi-octobre. Ces primes totalisent 600 millions $, a précisé la ministre.

Le front commun, qui regroupe la CSQ, la CSN, l'APTS et la FTQ, estime que la balle est dans le camp du gouvernement et qu'il prendra le mesure de son exercice de réduction de ses demandes patronales lorsque l'exercice aura été mené.

Pour ce qui est de prioriser certaines demandes sectorielles, il ajoute qu' «on doit améliorer les conditions de l'ensemble des catégories de personnel des réseaux».

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

Le gouvernement est ouvert à modifier le projet de loi sur les préjudices en ligne

Le ministre canadien de la Justice se dit ouvert à modifier la loi visant à protéger les Canadiens contre les méfaits en ligne, tandis que les conservateurs affirment que le gouvernement pourrait plutôt agir plus rapidement en modernisant les lois existantes. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a présenté vendredi à la Chambre des communes sa ...