Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Immigration temporaire: Fréchette invite le fédéral à une «prise de conscience»

durée 09h00
28 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement caquiste se dit surpris par le nombre important d'immigrants temporaires au Québec et il appelle le fédéral à une «prise de conscience».

Statistique Canada a révélé mercredi qu'il y avait près de 471 000 résidents non permanents au Québec en juillet, par rapport à 322 000 au même mois l'an dernier. Cela comprend à la fois les demandeurs d'asile (146 723) et les titulaires de permis et les membres de leur famille (324 253).

La ministre Christine Fréchette, qui mène actuellement des consultations sur la planification de l'immigration, a dit que ces chiffres viennent changer la donne.

En mêlée de presse, elle a invité le gouvernement fédéral à réviser ses objectifs d'immigration annuelle à la lumière de ces données sur l'immigration temporaire.

Elle a déploré que son homologue fédéral à l'Immigration, Marc Miller, ne considère pas la capacité d'accueil du Québec dans ses éléments de réflexion. 

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

Le gouvernement est ouvert à modifier le projet de loi sur les préjudices en ligne

Le ministre canadien de la Justice se dit ouvert à modifier la loi visant à protéger les Canadiens contre les méfaits en ligne, tandis que les conservateurs affirment que le gouvernement pourrait plutôt agir plus rapidement en modernisant les lois existantes. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a présenté vendredi à la Chambre des communes sa ...