Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hydro-Québec

Tarifs d’électricité: «Pas question de les augmenter», lance Legault

durée 18h00
25 octobre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault a tenu à remettre les pendules à l’heure dans le dossier des tarifs d’électricité résidentiels: «pas question de les augmenter» de plus de l'inflation ou 3 %.

Le premier ministre a fait cette précision en période de questions mercredi. Il répondait à une question du chef parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois. 

Selon un enregistrement obtenu par Radio-Canada, le PDG d’Hydro-Québec, Michael Sabia, aurait dit à ses employés qu'il fallait augmenter les tarifs d'électricité. 

«On a un bon exemple qu’il ne faut pas toujours croire ce qui est dans les médias», a lancé le premier ministre. 

Il assure avoir rencontré M. Sabia en début de semaine. «Et j'ai été on ne peut plus clair: quand on regarde les tarifs résidentiels au Québec, il n'est pas question de les augmenter de plus que le moindre entre l'inflation ou 3 %.»

Rappelons que le gouvernement a plafonné les tarifs d’électricité résidentiels à 3 % jusqu’au 31 mars 2025 avec un projet de loi. 

Son ministre de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, a été moins catégorique, laissant planer une possible hausse – ou une baisse – après 2025.  

«Il n'y a aucune autre augmentation qui est prévue avant le 31 mars 2025. Après ça on verra. (...) On est un gouvernement qui est soucieux du coût pour les gens vulnérables, la classe moyenne, donc on va être cohérent avec ce qu'on a fait depuis 2018», a-t-il affirmé. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...

Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...