Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Financement politique: plus possible de faire de dons à la CAQ

durée 09h00
6 février 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

C’est maintenant officiel: la Coalition avenir Québec (CAQ) n'apparaît plus dans la liste des partis à qui il est possible de faire un don sur le site internet d’Élections Québec.

«La mesure est donc en place, à la demande du parti», a confirmé la porte-parole de l’organisme, Julie St-Arnaud-Drolet. 

L'option de faire un don n'est également plus présente sur le site de la CAQ. 

Élections Québec indique qu'il n'y a que deux options pour faire un don politique: il faut soit passer par le site de l'organisme ou le faire directement au parti. Pour cette deuxième option, seuls les dons de 50 $ ou moins sont acceptés. Les dons recueillis de cette manière sont également vérifiés par Élections Québec.

Voulant défendre son intégrité dans la foulée de la controverse entourant les méthodes de financement de son parti, le premier ministre François Legault a annoncé jeudi dernier que la CAQ allait temporairement cesser de recueillir des dons des citoyens.

En 2023, la CAQ a amassé un peu plus de 800 000 $ en contributions populaires. 

Le premier ministre a enjoint les autres formations politiques à cesser également de percevoir des dons. Tous les partis d’opposition ont rapidement fait savoir qu’ils refusaient l’offre caquiste en la qualifiant de «geste de panique» ou de «diversion».

Or, on apprenait la semaine dernière que la CAQ était encore tout récemment favorable à faire passer le plafond des dons individuels de 100 $ à 200 $.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...

Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...