Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CNESST

Des ajustements aux mesures sanitaires en milieu de travail

durée 15h00
5 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

L’obligation de maintenir une distanciation minimale de deux mètres entre les personnes dans les milieux de travail sera modifiée à compter du 7 mars 2022. Le port du masque de qualité continue d’être obligatoire s’il n’y a pas une distanciation physique minimale d’un mètre ou en l’absence de barrières physiques. 

Cela fait partie des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail, indique la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

La séquence des ajustements se déroulera en différentes phases au cours des prochaines semaines. Cela permet d’offrir une prévisibilité pour les milieux de travail, excluant les milieux de soins, tout en étant cohérente avec les autres mesures annoncées par le gouvernement du Québec et recommandées par la Santé publique.

La CNESST ajoute que d’autres ajustements seront introduits au plus tard vers la mi-avril à la suite d’un préavis de 10 jours décrété par la Direction générale de la santé publique. Dès la fin de ce préavis, le port du masque dans les milieux de travail ne sera plus obligatoire, sauf pour quelques exceptions. Le port du masque de qualité restera nécessaire lors du transport de travailleurs en autobus et en avion. 

En mai, selon l’évolution de la situation épidémiologique, une dernière étape consistera en la levée des exceptions de l’obligation du port du masque dans tous les milieux de travail, dont celles pour le transport de travailleurs.

« Les ajustements annoncés représentent une bonne nouvelle pour les milieux de travail du Québec. Il faut toutefois continuer à appliquer les différentes mesures de prévention, afin d’avoir des milieux de travail toujours plus sains et sécuritaires. La CNESST est là pour les accompagner », précise Manuelle Oudar, présidente-directrice générale de la CNESST.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


8 novembre 2022

Le nombre de personnes ayant ou ayant eu un cancer dépasse 1,5 million

Le nombre de personnes ayant présentement ou ayant eu un cancer au Canada dépasse maintenant 1,5 million comparativement à 1 million il y a 10 ans. Dans un nouveau rapport publié mardi, la Société canadienne du cancer (SCC) explique que cette hausse résulte à la fois d'une survie améliorée et d'une incidence accrue. Le rapport fait état d’un ...

16 août 2022

Nouvelle campagne de vaccination massive

Entouré du directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, de son ministre de la Santé, Christian Dubé et de la présidente du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), Caroline Quach, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé ce mardi une nouvelle campagne de vaccination massive contre la COVID-19. Si les résidents des ...

8 août 2022

Une étude associe 58% des maladies infectieuses aux menaces climatiques

Des menaces climatiques comme les inondations, les canicules et la sécheresse ont aggravé plus de la moitié des centaines de maladies infectieuses qui touchent l'humain, y compris le paludisme, le choléra, l'hantavirus et même l'anthrax. Des chercheurs ont constaté que 218 maladies ― soit 58 % des 375 maladies infectieuses humaines ― semblent ...