Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les conclusions de cette étude sont publiées par le prestigieux journal scientifique Nature.

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

durée 12h15
1 février 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire.

Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, de l’Université Laval, en viennent à ce constat après avoir analysé des tumeurs provenant de 416 patients ayant subi une résection pulmonaire.

Les chercheurs ont utilisé l’imagerie par cytométrie de masse, une technologie sophistiquée qui permet de distinguer individuellement les cellules, pour caractériser les différents types de cellules présentes dans le micro-environnement de chaque tumeur ainsi que leur localisation.

Ils ont ensuite fait appel à l’intelligence artificielle pour associer les éléments observables sur ces images et le risque de récidive du cancer.

Les chercheurs ont identifié 35 marqueurs qui influencent le risque de récidive du cancer. Ils affirment être maintenant en mesure, à partir d'un échantillon de seulement un millimètre carré, de prédire le risque de récidive chez un patient.

Environ 40 % des personnes opérées pour un cancer du poumon seront confrontées à une récidive de leur maladie. Cette nouvelle approche pourrait permettre de les identifier rapidement, dans les jours qui suivent la chirurgie, afin de leur proposer les traitements adjuvants appropriés ou des examens de suivi plus rapprochés, de façon à pouvoir intervenir rapidement en cas de récidive.

Les conclusions de cette étude sont publiées par le prestigieux journal scientifique Nature.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 février 2024

COVID longue: les lymphocytes T4 sont mis en cause

Les séquelles associées à la COVID longue pourraient découler de la mort, pendant la phase aiguë de l’infection, de certaines cellules du système immunitaire, a constaté une équipe de recherche franco-québécoise. Cette découverte pourrait éventuellement permettre d'identifier, à partir d'une simple prise de sang, les patients hospitalisés pour ...

30 août 2023

L'Agence d'inspection des aliments rappelle plus de 20 boissons énergisantes

L'Agence canadienne d'inspection des aliments étend son rappel concernant des boissons énergisantes pour inclure plus de 20 marques. Ce rappel a été lancé en juillet parce que certaines boissons n'étaient pas conformes aux diverses exigences en matière de teneur en caféine et d'étiquetage bilingue. Sonic the Hedgehog, Toxic Rick et Liquid Rage ...

23 août 2023

La préposée qui avait été désobligeante avec Joyce Echaquan devra être réintégrée

Un tribunal d'arbitrage de grief a ordonné la réintégration de la préposée aux bénéficiaires de l'hôpital de Joliette qui avait été congédiée pour avoir tenu «des propos irrespectueux et empreints de préjugés» à l’endroit de Joyce Echaquan.  L'arbitre Serge Brault affirme que même si Myriam Leblanc a tenu des propos inappropriés à l'égard de la ...