Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Infractions criminelles : 165 conducteurs arrêtés en six ans

durée 00h00
11 mars 2014
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Stéphanie Mac Farlane

Alcool au volant, possession de stupéfiants, conduite dangereuse et espace de chargement rempli d’objets volés. La responsabilité des contrôleurs routiers ne se limite pas à l'application de règlements administratifs. Entre 2008 et 2013, pas moins de 165 personnes ont été arrêtées par les agents de la paix.

De par leur fonction, les patrouilleurs du Contrôle routier du Québec (CRQ) appliquent douze lois et 32 règlements, dont le Code criminel et la Loi règlementant certaines drogues et autres substances. «Au départ, on intervient au pénal», précise Patsy Guérette, contrôleur routier et agente aux relations publiques du CRQ. Mais la possibilité d’intercepter un camionneur sous l’effet de l’alcool – le taux d’alcoolémie légal est fixé à 0,05 pour les conducteurs de véhicule lourd et 0 pour les chauffeurs d’autobus et de taxi – ou de découvrir des stupéfiants dans le chargement fait partie de la réalité des contrôleurs. «C’est à cause de ça qu’ils nous ont donné ce pouvoir d’arrestation. On enclenche le processus. On met l’individu en état d’arrestation. On lui lit ses droits et on remet le détenu aux policiers», poursuit Mme Guérette.

Monsieur, madame tout-le-monde

Les contrôleurs routiers détiennent un pouvoir d’inspection sans mandat pour les classes de véhicule, dont les poids lourds et les plaques «F». Ils peuvent aussi intercepter les véhicules de promenade, mais selon certaines conditions. «Si sur l’autoroute, je constate qu’un véhicule louvoie, la personne peut être en facultés affaiblies. À ce moment, j’interviens. On est agent de la paix pour ce qui est des lois et règlements et on est aussi constable spécial pour appliquer le Code criminel», conclut l’agente Guérette. Les données obtenues par TC Media peuvent donc comprendre ce type d’intervention.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

21 juin 2024

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

20 juin 2024

Un groupe pétrolier retire du contenu à cause de C-59 sur la vérité dans la publicité

Le groupe d'entreprises du secteur des sables bitumineux Alliance Nouvelles voies a supprimé tout le contenu de son site web et de ses flux de médias sociaux. Tout ce qui reste sur le site web du consortium est un avis indiquant que l'Alliance Nouvelles voies a retiré certains contenus en raison de l'incertitude entourant une disposition sur ...