Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 août 2018 - 15:25

Texte commandité

Sciatique : comment la reconnaître ?

 

La sciatique est une névralgie du nerf sciatique dont la fonction est d’assurer la sensibilité des membres inférieurs. Il est constitué de plusieurs racines dans la moelle épinière qui forment une queue baignant dans le liquide céphalo-rachidien. La sciatique provoque une douleur dans un membre inférieur souvent associée à une lombalgie. La principale cause est la hernie discale, mais l’arthrose ou un traumatisme sont en cause également. Quels sont les symptômes de la sciatique et quels traitements envisager ?

Les symptômes de la sciatique

Les principales racines du nerf sciatique sont S1 et L5. En cas d’inflammation, elles provoquent une douleur intense dans le bas du dos et les jambes, jusqu’à la cuisse, voire le genou et parfois le pied. En fait, elle suit le trajet des racines nerveuses L3 et L4.

La douleur est principalement déclenchée à l’effort. Elle se manifeste en position assise et elle s’accompagne d’engourdissements et de troubles de la sensibilité dans la jambe ou le pied. Le patient ressent un soulagement seulement en position allongée. Il n’y a aucun changement d’aspect visible à l’œil.

Les différents types de sciatiques

  • La sciatique paralysante se traduit par l’impossibilité de faire certains mouvements ;
  • La sciatique hyperalgique n’est soulagée par aucun antalgique ;
  • Le syndrome de la queue de cheval a pour symptômes des troubles de la sensibilité de la jambe et du périnée et des troubles moteurs des membres inférieurs. La force musculaire est diminuée. Plus rarement, les sphincters urinaires sont touchés provoquant des mictions fréquentes.

Les principales causes de la sciatique

L’hernie discale est la principale cause (dans 90 % des cas). Mais une arthrose des vertèbres lombaires, un traumatisme type fracture due à l’ostéoporose, une infection au niveau du rachis ou encore une tumeur vertébrale (très rare) sont constatés.

L’obésité, le port de talons hauts, la grossesse, le stress, une entorse ligamentaire ou le diabète peuvent être également à l’origine d’une sciatique.

Les traitements

Au début de la crise, le principal traitement est le repos. De la glace sur la zone douloureuse contribuera à soulager la douleur. Des anti-inflammatoires peuvent être prescrits.

Dans un deuxième temps, des thérapies manuelles et un travail musculaire sont recommandés. Consultez un chiropraticien à Terrebonne pour entreprendre un traitement de fond. Dans les cas extrêmes, une chirurgie sera envisagée.

Ne dormez pas sur le ventre, mais plutôt sur le côté ou sur le dos, genoux repliés pour soulager les tensions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.