Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2018 - 15:20

Texte commandité

5 techniques pour mieux négocier la vente de son véhicule

 

Un véhicule n’est jamais un bon placement en raison de sa décote rapide dès l’achat neuf, cependant on peut espérer en tirer un bon prix en s’y prenant bien. Tout est affaire de présentation, de sérieux et de transparence. Suivez le guide !

1.Préparer un historique du véhicule

Rassemblez dans un dossier toutes les factures d’entretien et de réparations de votre véhicule ainsi que des modifications éventuellement apportées, même si vous avez acheté votre véhicule d’occasion. Joignez le contrat d’achat également pour prouver que vous en êtes bien le propriétaire. C’est un gage de confiance. L’acheteur aura ainsi une idée précise de l’état du véhicule.

2.Présenter un véhicule propre

Programmez un lavage auto Rive Sud, le premier regard est très important. Le lavage doit être effectué en profondeur pour valoriser votre image de conducteur responsable. Nettoyez les tapis et les revêtements intérieurs, les jantes et les pneus, faites passer de la cire sur la carrosserie. Elle doit être flambante.

Après une inspection chez votre garagiste, réalisez les réparations qui s’imposent pour optimiser le prix : pare-chocs abîmé, pare-brise fêlé…

3.Faire les réparations importantes ou pas

Deux solutions s’offrent à vous si votre véhicule a besoin de réparations mécaniques importantes :

  • Vous les prenez à votre charge et les intégrer dans le prix de vente,
  • Vous demandez une estimation écrite à votre garagiste et la présentez à l’acheteur : ce sera un point de négociation entre vous et lui.

Acceptez toujours une contre-inspection et un essai routier, vous en feriez autant en tant qu’acheteur.

4.Évaluer le prix de vente

Il est possible de comparer la valeur de votre véhicule à partir des annonces en ligne à condition que la marque et l’âge soient identiques. N’oubliez pas que le kilométrage influe sur le prix, le faisant baisser si ce dernier est plus élevé, et que les prix annoncés incluent une marge de négociation. Au besoin, faites évaluer votre voiture par votre garagiste.

Préparer à l’avance un contrat de vente, vous donnerez l’image d’une transaction sérieuse. Demandez un acompte et un chèque certifié par une banque.

Il vous est possible d’ajouter la mention « non garantie contre les vices cachés » pour vous protéger en cas de problème.

5.Répondre aux questions

Répondez précisément à toutes les questions posées pour donner la preuve que vous n’êtes ni un intermédiaire ni un faux particulier.

Avec un véhicule propre et tous les papiers, votre acheteur aura peu de marge de négociation.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.