Publicité
4 novembre 2019 - 12:00

Projet de répit hors domicile destiné à 20 proches aidants d'adultes

Répit aux aidants: une aide de 14 000 $ à l'Association des personnes handicapées

Par Salle des nouvelles

La Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FFMSQ) a annoncé l’octroi d’un soutien financier de 14 000 $ à l’Association des personnes handicapées de la Vallée-du-Richelieu située à Belœil en Montérégie.

Ce montant servira à la réalisation d’un projet de répit hors domicile destiné à 20 proches aidants d’adultes vivant avec un handicap physique moteur ou visuel ou d’une maladie dégénérative. Il s’agit du premier soutien financier accordé par la FFMSQ à cet organisme.

Accueil de 21 aidés sur 32 semaines

Plus précisément, l’appui financier de la FFMSQ permettra à l’Association des personnes handicapées de la Vallée-du-Richelieu d’accueillir 21 aidés dans ses locaux, sur une période de 32 semaines, ce qui permettra à leurs proches aidants de profiter d’un moment de répit. L’aide financière couvrira une partie de la rémunération de l’animatrice qui accompagnera les aidés lors des activités organisées pour eux.

« On oublie trop souvent que les proches aidants assument un rôle exigeant. Pourtant, jour après jour, ils consacrent temps et énergie à leurs proches ayant une incapacité portant atteinte à leur autonomie, et se donnent sans compter ni rien attendre en retour. Depuis sa création en 2012, notre Fondation appuie leur cause et cherche à leur offrir un peu de répit. Permettant aux proches aidants de profiter d’un véritable temps d’arrêt, le projet de l’Association des personnes handicapées de la Vallée-du-Richelieu atteint parfaitement cet objectif, et nous sommes fiers de pouvoir contribuer à sa réalisation », a déclaré la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.