Publicité

18 mars 2021 - 07:00

La pandémie amène de nouveaux défis

Le RCPEM souligne le travail continu des CPE de la Montérégie depuis un an

Par Catherine Deveault

Le Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM) souhaitait reconnaître le travail continu des CPE de la Montérégie depuis un an, en tant que « services d’urgence » en soutien aux « travailleurs essentiels » dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. 

La mobilisation demandée aux CPE pour le 16 mars 2020 s’est faite aussitôt sans aucune hésitation avec des équipes, déterminées malgré les risques et les inconnues que cela comportait. Les membres du personnels se sont organisés pour répondre à l’appel du Premier ministre François Legault et pour soutenir l’économie nationale ainsi que les personnels des services de santé. 

« Le personnel s’est montré très motivé, malgré que nous ayons appris la nouvelle un dimanche, tout le monde était présent le lundi matin dans les CPE. Toutefois, la situation pandémique globale et les différentes adaptations aux consignes nécessaires des services de santé, ont créé une augmentation du stress pour les équipes et une diminution du bien-être au travail. Nous avons documenté cela en avril 2020 dans une étude sur « L’influence de la COVID-19 sur le personnel des CPE de la Montérégie engagé en service d’urgence pour les services essentiels », souligne France Bertrand; Directrice Générale du CPE Les Copains d’Abord.

La pandémie amène de nouveaux défis

À l’instar de plusieurs secteurs d’activité, la gestion de la COVID-19 ajoute de nouveaux défis à ceux déjà existants dans le secteur de la petite enfance. Outre les défis de développement et de main d’œuvre, les CPE doivent désormais s’adapter aux influences des mesures sanitaires sur le fonctionnement de leurs installations et sur la pédagogie, notamment la question du développement du langage et l’adéquation des poupons qui arrivent dans un monde différent. 

Des discussions spécifiques ont lieu entre les acteurs du secteur, pour continuer de s’ajuster pour le bien-être des tout-petits. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.