Publicité

26 mars 2021 - 07:00

Pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie des résidences pour aînés

La Résidence des Bâtisseurs de Chambly accueille ses premiers employés Malgaches

Par Catherine Deveault

La première cohorte de trois Malgaches qui viendront, d’ici quelques semaines, prêter main forte aux équipes de préposés aux résidents dans la Résidence des Bâtisseurs de Chambly, est arrivée ce mardi à l’Aéroport Montréal-Trudeau.

Ainsi, après de longues démarches qui ont débuté en 2019 et une mission de recrutement à Madagascar, ce sont 54 Malgaches qui, à terme, viendront joindre les rangs des équipes de l’ensemble du réseau des Résidences des Bâtisseurs partout au Québec. 

À leur arrivée en sol québécois, les nouvelles recrues seront accompagnées par l’équipe de Gestion Résidences des Bâtisseurs à Montréal et devront respecter les mesures sociosanitaires mises en place. « Ils ont déjà dû avoir un test négatif à la COVID avant leur départ de Madagascar et ils repasseront un autre test à leur arrivée au Canada. Nous avons aussi réservé des chambres d’hôtel pour leur quarantaine de 14 jours », a expliqué M. Roby.  

« Alors que la pénurie de main-d’œuvre frappe de plein fouet l’industrie des résidences pour aînés, nous avons fait le choix de penser à l’extérieur du cadre. Nous avons pris nos responsabilités et établi un plan afin d’accueillir de nouveaux travailleurs immigrants au sein de nos différentes résidences. Nous sommes ravis de pouvoir, enfin, réaliser ce projet qui nous tient tant à cœur et  qui aura un impact positif dans le quotidien de nos employés et de nos résidents », a mentionné Érik Roby, directeur Capital humain chez Gestion Résidences des Bâtisseurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Chambly Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Chambly Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.