X
Rechercher
Publicité

Rencontre prévue la semaine prochaine

Le comité scientifique se penchera sur l'idée d'un budget carbone au Québec

durée 07h00
1 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L’organisme scientifique chargé de conseiller le ministre de l’Environnement se penchera sur l’idée d’un budget carbone pour le Québec.  

Le Comité consultatif sur les changements climatiques a proposé une rencontre dans les prochaines semaines avec le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, qui lui a soumis l’idée.  

La Presse Canadienne a obtenu la lettre du Comité qui répond à la proposition du député.  

Le député péquiste de Jonquière presse le gouvernement d’accepter la mise en place d’un budget carbone. 

Il s’agit d’un outil mis en place dans plusieurs pays afin de comptabiliser précisément les émissions de gaz à effet de serre (GES), secteur par secteur, année après année, en vue de suivre les progrès ou les retards dans l’atteinte des cibles de réduction des GES.

M. Gaudreault souhaite obtenir un avis préliminaire du Comité sur cet outil avant la tenue de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui a lieu à Glasgow, en Écosse, en novembre.

Le premier ministre François Legault y participera et selon M. Gaudreault, il est important que le Québec n’arrive pas les mains vides à ce grand sommet international. 

Tout récemment, le gouvernement caquiste a refusé une motion déposée par M. Gaudreault qui mandatait le comité afin qu’il examine la faisabilité de cette mesure de traçabilité et de suivi.  

C’est à la suite de ce refus que M. Gaudreault s’est adressé directement à ce comité scientifique consultatif, qui a été mis en place à la suite de l’adoption de la nouvelle loi sur la gouvernance du Fonds vert. 

Dans sa lettre, le député de Jonquière rappelait que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) affirme que le budget carbone est un «moyen efficace pour limiter les émissions de GES».

Composé de 13 membres et présidé par le professeur Alain Webster, le Comité a pour mission de conseiller le ministre de l’Environnement sur les orientations, les programmes, les politiques et les stratégies en matière de lutte contre les changements climatiques.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

La Ville de Chambly offre une subvention pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge résidentielle

Afin d’encourager l’achat de véhicules électriques pour les citoyens et diminuer les émissions de gaz à effet de serre, la Ville de Chambly offre une nouvelle subvention correspondant à 25 % du coût d’achat et d’installation d’une borne de recharge résidentielle, jusqu’à concurrence d’un montant maximal de 250 $. Celle-ci est lancée dans ...

durée Hier 12h17

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...