Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Aide financière

Un service d’aide-conseil en architecture offert aux propriétaires d’immeubles patrimoniaux à Chambly

durée 12h04
5 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

La Ville de Chambly est heureuse d’annoncer que les propriétaires d’immeubles patrimoniaux peuvent bénéficier d’un service d’aide-conseil professionnel en architecture, pour les accompagner dans la planification de travaux de rénovation, de restauration et d’agrandissement.

Par le biais de subventions, la municipalité souhaite mettre en valeur l’intégrité architecturale des bâtiments patrimoniaux, en favorisant la restauration plutôt que le remplacement. Le programme, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022, est offert à l’ensemble des propriétaires d’immeubles inscrits à l’inventaire patrimonial révisé de la Ville de Chambly.

L’aide financière accordée comprend une ou plusieurs rencontres virtuelles avec un professionnel de la firme d’architecture ABCP/URBAM, ainsi que la transmission au propriétaire d’une recommandation écrite. Celle-ci tiendra compte des objectifs de préservation ou de mise en valeur de l’architecture du bâtiment patrimonial et de la réglementation municipale. Un maximum de huit heures de services professionnels est remboursé par la municipalité. Les heures supplémentaires ainsi que les autres services professionnels ne sont pas inclus dans le programme.

Les propriétaires intéressés sont invités à confirmer que leur adresse figure à l’inventaire patrimonial et à remplir un formulaire de demande de subvention sur le site ville.chambly.qc.ca. Une fois la demande validée par le Service de la planification et du développement du territoire, la firme d’architecture communiquera avec le citoyen dans les plus brefs délais pour effectuer son travail de consultation. Le citoyen devra régler la facture, puis la transmettre à la Ville avec le rapport du professionnel pour obtenir un remboursement des frais éligibles.

Le service d’aide-conseil vise les travaux de rénovation ou d’agrandissement des composantes extérieures du bâtiment, notamment :

  • l’ornementation (console, corniche, frise, linteau);
  • le revêtement extérieur des murs ou de la toiture;
  • les éléments de saillies (balcon, escalier, galerie, balustrade et garde-corps);
  • les ouvertures (porte, fenêtre, lucarne).

Le programme ne porte pas sur la réalisation des plans, l’évaluation structurale, le réaménagement intérieur et l’aménagement paysager, puisque ces travaux ne sont pas assujettis à un examen du Comité consultatif d’urbanisme, en vertu du règlement municipal.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...

27 janvier 2023

FRAPRU: les loyers moins chers sont plus rares dans les régions métropolitaines

Ce sont les logements à plus bas loyer qui sont les plus rares dans les régions métropolitaines du Québec, selon ce qu'affirme le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui revient à la charge avec sa demande au gouvernement du Québec d’un financement accru de construction de nouveaux logements sociaux. Le FRAPRU signale que le ...