Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Par visioconférence ou par écrit

Simplifier la contestation de vos contraventions de stationnement

durée 10h00
10 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, veut permettre aux citoyens de contester leurs contraventions de stationnement au moment qui leur convient, par visioconférence et même par écrit.  

«Les citoyens n'auront plus à manquer un avant-midi complet de travail pour se rendre à la cour municipale afin de contester une contravention, sans savoir à quelle heure ils passeront devant le juge», a illustré le ministre en point de presse à l’Assemblée nationale jeudi.  

Selon Simon Jolin-Barrette, son projet de loi simplifiera la procédure pour les citoyens tout en libérant des juges pour d’autres tâches. «Les dossiers vont être traités par des décideurs administratifs indépendants plutôt que par des juges municipaux», a expliqué le ministre. 

«Cela aura, à terme, un impact positif sur les délais en matières criminelle et pénale, puisque les juges qui traitent actuellement ce type de dossier seront libérés et pourront se consacrer au traitement des dossiers les plus lourds», a-t-il ajouté. 

Selon le ministre, pour le territoire de la ville de Montréal, cela libérera environ cinq juges à la Cour municipale. Les contraventions de stationnement représentent plus d’un million de dossiers devant la cour municipale de Montréal. Cela représente 72 % des dossiers. Pour la Ville de Québec, la proportion est de 62 %, a expliqué le ministre.  

Le projet de loi a aussi pour objectif de mettre fin aux deux catégories de juges municipaux. Actuellement, on retrouve des juges qui travaillent à temps plein, et d’autres qui sont payés à la séance. Après l’adoption du projet de loi, tous les juges municipaux travailleront à temps complet. 

«Par ailleurs, les juges municipaux seront, désormais, compétents partout sur le territoire québécois. Ils pourront donc prêter main-forte en siégeant dans les cours municipales où les besoins se font le plus sentir», a indiqué le ministre de la Justice.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Protection des locataires aînés: Duranceau va déposer son propre projet de loi

La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, va finalement déposer son propre projet de loi afin de mieux protéger les aînés des évictions, après que son gouvernement eut appelé celui de Québec solidaire (QS) il y a quelques mois.  La pièce législative, dont le libellé est «Loi limitant le droit d’éviction des locateurs et renforçant la ...

durée Hier 18h00

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs qui sont cruciaux à la production d'une grande partie de l'alimentation de la planète, prévient une nouvelle étude. Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde. On estime pourtant que 85 % des espèces de plantes à fleurs et 87 % des principales cultures mondiales ...

durée Hier 15h00

Des changements pour mieux informer la population sur la fumée liée aux feux de forêt

Environnement Canada tente d'améliorer la façon dont les risques pour la santé sont communiqués lorsque les incendies de forêt envoient de la fumée dangereuse dans l'air. Pendant les alertes actives, les zones touchées par des valeurs élevées de la Cote air santé seront désormais marquées en rouge sur une carte qui montre les conditions ...