Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Association des médecins ophtalmologistes du Québec

Quelques cas de brûlure à la rétine et à la cornée recensés après l'éclipse solaire

durée 12h00
10 juillet 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Trois cas de brûlure à la rétine et trois autres cas de brûlure à la cornée ont été confirmés à la suite de l'éclipse solaire totale du mois d'avril, selon l'Association des médecins ophtalmologistes du Québec (AMOQ).

Il y aurait également trois autres cas soupçonnés de brûlure de la cornée, mais qui n'ont pas été confirmés.

L'AMOQ a recueilli ces données en faisant un sondage auprès des ophtalmologistes, qui ont répondu volontairement entre le 9 et le 24 avril.

L'association prévient que les données peuvent avoir été sous-estimées, mais elle croit que ce nombre infime de cas prouve le succès de la campagne de sensibilisation déployée en vue de l'éclipse du 8 avril.

Selon elle, ces efforts ont «permis de réduire les dommages oculaires chez la population».

«Toutefois, ces résultats démontrent que les risques liés à l'observation d'un tel phénomène sans protection sont bien réels alors que les effets visuels de la rétinopathie (brûlure à la rétine) solaire peuvent être permanents et irréversibles», a souligné la docteure Cynthia Qian, porte-parole de l'AMOQ et médecin ophtalmologiste spécialiste en rétine au CHU Sainte-Justine et à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

En tout, l'association a recensé 18 consultations dans des cliniques liées à l'éclipse. La moyenne d'âge de ces patients était de 38 ans, et les symptômes les plus fréquents étaient une douleur ou un inconfort dans les yeux et une vision floue.

Parmi ces 18 patients, 40 % ont reconnu qu'ils n'avaient pas porté de lunettes certifiées pour observer le phénomène.

«Cette donnée est particulièrement évocatrice, puisqu'elle démontre la nécessité de faire encore plus de prévention en matière de santé oculaire, notamment auprès de populations plus vulnérables, en marge d'événements tels que les éclipses», a souligné la docteure Qian.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les vols de véhicules sont en baisse de 17 % au Canada, selon un nouveau rapport

Les vols de véhicules ont diminué de 17 % au cours des six premiers mois de 2024 par rapport à la même période l'an dernier, selon les données compilées par une organisation de lutte contre le crime financée par les compagnies d'assurance. Selon Équité Association, cette réduction peut être attribuée à plusieurs facteurs, dont la meilleure ...

Les feux sont contenus ou maîtrisés dans la zone de protection intensive au Québec

Tous les feux de forêt qui sont toujours en activité dans la zone de protection intensive au Québec sont «contenus ou maîtrisés», ce qui fait dire à la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) que «les opérations de lutte progressent rondement». Mardi matin, la SOPFEU répertoriait huit incendies de forêt sur sa carte interactive. ...

Les policiers de la Sûreté du Québec approuvent l'entente de principe

Les quelque 5800 membres de l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) se sont prononcés majoritairement en faveur de l'entente de principe survenue avec leur employeur, la Sûreté du Québec. Près de neuf membres sur 10 se sont exprimés, et 70% d'entre eux ont appuyé les modalités du nouveau contrat de travail. «Nous ...