Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La CSQ, la FTQ, la CSN et la CSD

Les baisses d'impôt: «une fausse bonne idée», disent les centrales syndicales

durée 15h00
2 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les électeurs qui seraient tentés de se laisser séduire par les promesses de baisses d'impôt de certains partis politiques devraient se rappeler qu'à quelques jours de la rentrée scolaire, on manquait encore d'enseignants, et qu'au plus fort de la pandémie, il a fallu faire venir l'armée dans des CHSLD parce qu'on manquait de travailleurs.

Les quatre centrales syndicales ont rencontré la presse, vendredi à Montréal, pour faire état de leurs demandes aux partis politiques, dans le cadre de la présente campagne électorale.

Elles en ont profité pour commenter les récentes promesses de baisses d'impôt.

La CSQ, la FTQ, la CSN et la CSD rappellent l'importance des services publics: des soins de santé, de l'éducation, des services de garde, qui sont justement financés par ces impôts. Payer moins d'impôt voudra nécessairement dire accepter qu'il y ait moins de services publics, ont-elles fait valoir à l'unisson.

Pour les quatre, qui représentent ensemble 1,2 million de travailleurs québécois, les baisses d'impôt sont «une fausse bonne idée».

Les quatre croient qu'il faut plutôt aider davantage les moins nantis, comme avec une hausse du salaire minimum, et des mesures plus permanentes.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...

28 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...