Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Canada

Discorde à l'agence de règlementation du prix des médicaments brevetés

durée 11h00
8 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Du courrier électronique interne à l'agence chargée de réglementer le prix des médicaments brevetés au Canada montre qu'une lettre du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclenché la discorde et la division qui ont conduit à des démissions.

Un tel climat a fait en sorte qu’une pause d’une durée indéterminée a été prise sur les principales réformes des prix des médicaments.

À la fin de l'année dernière, le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a procédé à une consultation sur les détails des règles récemment adoptées qui modifieraient radicalement la façon dont les prix des médicaments sont fixés au Canada.

Le ministre Duclos a écrit une lettre au président par intérim et a suggéré de suspendre le processus pour donner aux compagnies pharmaceutiques, aux groupes de patients, aux ministres provinciaux et à lui-même plus de temps pour comprendre les changements. 

Alors que la présidente par intérim du conseil, Mélanie Bourassa Forcier, était en faveur de la pause, les autres membres du conseil et le directeur général ont protesté.

Dans un échange de courriels, Mme Bourassa Forcier a déclaré que le conflit était si grave qu'il devait être résolu pour assurer la survie, l'intégrité et la bonne conduite de l'agence.

Les documents ont été remis au comité de la santé de la Chambre des communes, qui étudie ce qui s'est passé.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Population: croissance record dans la moitié des régions du Québec

L'accroissement exceptionnel de la population a touché presque toutes les régions du Québec durant la période de juillet 2022 à juillet 2023. La moitié des régions ont connu la plus forte croissance depuis que ces statistiques sont comptabilisées, soit depuis 1986-87, révèle l'Institut de la statistique du Québec. Le phénomène a particulièrement ...

durée Hier 12h00

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...

durée Hier 11h00

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été. Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à ...